Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Fêtes de la Madeleine 2018

Feria de Mont-de-Marsan : au camping, les festayres font connaissance avant d'aller se mêler à la fête en centre-ville

vendredi 20 juillet 2018 à 21:45 Par Maëlle Robert, France Bleu Gascogne

Depuis ce vendredi après-midi, les festayres en bleu et blanc affluent au camping de Nahuques pour profiter des fêtes de la Madeleine. Avant de rejoindre le centre-ville, certains boivent l'apéro entre les tentes. Et font déjà de nouvelles rencontres.

Le camping de Nahuques à Mont-de-Marsan peut accueillir jusqu'à 2.000 personnes pendant la feria
Le camping de Nahuques à Mont-de-Marsan peut accueillir jusqu'à 2.000 personnes pendant la feria © Radio France - Maëlle Robert

Mont-de-Marsan, France

Une table habituellement utilisée dans une palombière, des tabourets, de quoi manger (un peu), de quoi boire (beaucoup) : de loin, on dirait une simple (et banale) bande de copains qui boit l'apéro.

Mais en fait, ces festayres qui viennent tout juste de monter leur tente au camping de Nahuques, à Mont-de-Marsan, et prennent le temps de se poser avant de rejoindre le centre-ville, viennent de deux groupes d'amis distincts. 

Ils ne se connaissaient pas quelques minutes auparavant. 

D'un côté, il y a un trio d'étudiants en DUT à Castres,  pour qui la Madeleine est une première. De l'autre, il y a ces quatre copains de Bazas (Gironde), qui travaillent comme charpentiers ou bouchers et qui sont, eux, habitués des ferias. 

Battle musicale

Les deux groupes mettaient la musique à fond, le premier de la voiture, le second d'une enceinte numérique. Ils se sont provoqués, chamaillés, concurrencés sur le ton de l'humour, jusqu'à ce qu'ils décident de se réunir autour de la même table... et de la même musique. 

Ils ont le même but : danser, chanter, s'amuser, festoyer jusqu'aux premières lueurs du jour. Bref, profiter des fêtes de la Madeleine.

L'alchimie fonctionne. Ce vendredi soir, de nouvelles amitiés se sont encore nouées lors de cette feria.