Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Avis mitigés à Nice au sujet du feu d'artifice du 15 août

dimanche 12 août 2018 à 16:43 - Mis à jour le mardi 14 août 2018 à 15:42 Par Caroline Pomès, France Bleu Azur et France Bleu

Ce mercredi, les Azuréens et les touristes pourront profiter d'un feu d'artifice dans la Baie des Anges pour le 15 août. Deux ans après l'attentat du 14 juillet sur la Prom', c'est la première fois qu'un spectacle pyrotechnique a lieu dans la ville. Et les Niçois sont partagés.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Getty - Maple's photographs

Nice, France

Le feu d'artifice du 15 août tiré au large du quai des Etats-Unis, à Nice, fait débat. Pour certains c'est trop tôt, pour d'autres il faut que la vie reprenne le dessus sur ces terribles événements. Deux ans après l'attaque sur la promenade des Anglais qui a coûté la vie à 86 personnes, la Ville de Nice organise ce mercredi 15 août le premier feu d'artifice dans la Baie des Anges depuis l'attentat. 

Il sera tiré au large de la plage de l'Opéra à partir de 22h et non plus au large de la plage du Ruhl, comme le 14 juillet 2016. 

Encore trop tôt

Mais même si le lieu change, toute la baie sera illuminée par les lumières. "C'est trop tôt", selon une serveuse d'un bar sur la Prom'. Pareil pour une grand-mère niçoise : le feu d'artifice devrait être annulé "par respect pour les familles". Même pour elle, la blessure est encore ouverte et elle n'a pas envie de voir le feu d'artifice.  

Retour à la vie "normale"

Pour d'autres Niçois qui feront le déplacement au bord de l'eau ce 15 août, il était temps que le feu d'artifice revienne. Même s'ils sont encore tristes, qu'ils n'oublieront pas, il est temps de retrouver les traditions niçoises. "Ça fera du bien à tout le monde", raconte cette jeune fille qui était sur la Prom' le soir de l'attentat. 

Même si elle n'ira pas. Secouée et emportée dans un mouvement de foule lors de la demi-finale de la Coupe du monde, elle a trop peur. Un autre témoin de cette nuit du 14 juillet 2016 sera au rendez-vous, mais choisira bien son emplacement "en toute sécurité"

Chez les commerçants et restaurateurs de la promenade des Anglais, le feu d'artifice est le bienvenu, même si cet été 2018 est meilleur en terme de fréquentation que l'année dernière, il est nécessaire que les festivités reviennent. Malheureusement pour cette vendeuse de glaces, les gens ne traînent plus pour manger un bout après un événement mais rentrent chez eux très vite. 

La mairie réfléchit avec les associations des victimes des attentats à organiser à nouveau un feu d'artifice du 14 juillet mais ou le 13 ou le 15 juillet.