Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La région toulousaine placée en vigilance orange canicule à partir de jeudi

lundi 30 juillet 2018 à 17:02 Par Maïwenn Bordron, France Bleu Occitanie

La Haute-Garonne et d'autres départements, comme le Gers, le Tarn-et-Garonne, le Tarn, le Lot et l'Aveyron, devraient passer en vigilance orange canicule à partir de jeudi et ce, jusqu'à dimanche. Il devrait faire entre 36 et 39 degrés dans la région toulousaine ce week-end.

Illustration
Illustration © Radio France - Jean-Marc Pérez

C'est une semaine très chaude qui commence dans la région toulousaine. Tous les départements de l'ex Midi-Pyrénées, à l'exception de l'Ariège, devraient donc être concernés, comme d'autres départements français, par la vigilance orange canicule à partir de jeudi.

Les températures devraient progressivement atteindre entre 36 et 39 degrés dans la journée ce week-end. C'est l'un des trois critères qui doivent être réunis afin de déclencher la vigilance orange canicule, comme l'explique Pascal Boureau, prévisionniste au centre Météo France de la Haute-Garonne à Blagnac. "Nous avons des critères assez précis qui ont été élaborés suite à la canicule de 2003. Et pour Toulouse précisément, il faut au moins 21 degrés de température minimale et 36 degrés de température maximale. Il faut en plus que ces températures maximales persistent pendant au moins trois jours. Cette situation sera de fait observée entre jeudi et dimanche prochain", précise-t-il.

Des températures minimales autour de 22 degrés dès jeudi

Contrairement aux Pyrénées-Orientales par exemple, la Haute-Garonne n'a pas encore été placée en vigilance orange canicule à cause de ses températures plus "fraîches", notamment pendant la nuit. "Ce lundi matin, il faisait par exemple 26 degrés au petit jour à Perpignan. Ce n'est pas encore le cas à Toulouse, où il faisait 19 degrés. A partir de jeudi, il y aura des nuits avec des températures minimales autour de 22 voire 23 et 24 degrés", détaille Pascal Boureau.

La fin de la vigilance orange canicule est attendue en début de semaine prochaine, avec "des températures très élevées mais qui vont repasser en dessous-des seuils".

En cas de fortes chaleurs, il est recommandé de boire de l'eau (au moins 1,5 litre par jour), et de manger en quantité suffisante.