Société

Fin de la trêve hivernale : en Gironde les associations se mobilisent

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde mardi 31 mars 2015 à 7:00

Plusieurs associations se mobilisent contre la fin de la trêve hivernale place de la Victoire à Bordeaux
Plusieurs associations se mobilisent contre la fin de la trêve hivernale place de la Victoire à Bordeaux © CNL

Le DAL (Droit au Logement) organise un rassemblement ce mardi matin Place Pey-Berland à Bordeaux. Samedi dernier c'est la Confédération Nationale du Logement qui manifestait. Les associations se mobilisent pour dénoncer les expulsions locatives qui vont reprendre ce soir à partir de minuit.

Le 31 mars marque la fin de la trêve hivernale. Concrètement cela veut dire que les locataires qui ont des loyers en retard peuvent être expulsés de leur logement. Cette mise à la rue "brutale" est dénoncée par les associations qui pointent le manque de logements sociaux . En Gironde la Confédération Nationale du Logement (CNL) a fait ses calculs.

En 2014 il y a eu 2.920 assignations au tribunal pour loyers impayés, soit une hausse de 11% en un an . Dans les faits tous ces dossiers n'aboutissent pas à une expulsion; en 2013, la préfecture a comptabilisé 239 expulsions locatives dans notre département.

Mais la CNL juge que ces chiffres ne sont pas représentatifs de la réalité. Selon Anny Lartigue, secrétaire de l'association , de nombreux locataires expulsables partent en laissant la clef sous la porte.

"Les gens partent avant le recours à la force publique. Ils déménagent à la cloche de bois, la nuit ou le weekend. Cette population ne rentre pas dans les chiffres des expulsés. Mais le résultat est le même. Ils se retrouvent chez des parents ou des amis qui les hébergent mais ça ne dure qu'un temps."

"Les gens ont du mal à demander de l'aide aux services sociaux. Ils s'y prennent trop tard. Ils se sentent humiliés. C'est parfois un sujet tabou et ils perdent pied très vite."

"Il y a un manque crucial de logements sociaux en France. Il en faudrait 250.000 de plus par an. On en est bien loin."

Pour les locataires en difficulté la Confédération Nationale du Logement tient une permanence tous les après-midi à la Bourse du travail de Bordeaux, 44 cours Aristide Briand.

La trêve hivernale : les règles, les chiffres - Aucun(e)
La trêve hivernale : les règles, les chiffres
 

Les gens déménagent la nuit à "la cloche de bois"

Partager sur :