Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Fin de tournée mais pas de fin de carrière pour Bertrand Cantat

lundi 11 juin 2018 à 15:04 Par Stéphanie Brossard, France Bleu Béarn, France Bleu Gironde et France Bleu

Bertrand Cantat ne chantera pas à Pau et Bordeaux, les 20 et 21 décembre prochain. L'ex-chanteur de Noir Désir annule les deux dernières dates de sa tournée mais il n'arrête pas sa carrière et la scène. Il a jeté le trouble à Bruxelles ce dimanche.

Bertrand Cantat en concert au Zénith de Paris
Bertrand Cantat en concert au Zénith de Paris © Radio France - Frédéric Dugit

La presse belge évoquait la fin de carrière de Bertrand Cantat à l'issue de son concert à Bruxelles ce dimanche soir, faisant référence une phrase de l'ex-chanteur de Noir Désir sur la scène de l'Ancienne Belgique, à la fin d’une chanson où il avait été ovationné : "Merci, ça fait plaisir. Surtout pour la dernière date de la tournée et la dernière date tout court". Selon nos informations, Bertrand Cantat annule simplement les deux dates qui avaient été rajoutées pour les 20 et 21 décembre à Pau et à l'Arena à Bordeaux, "pour des raisons personnelles".

Jeudi dernier, lors du concert au Zénith à Paris, comme depuis le début de sa tournée, des associations féministes avaient à nouveau manifesté devant la salle, brandissant des banderolles, comme "Pas d'honneur pour les tueurs", "la musique adoucit les meurtres". 

Sur scène, l'ex-leader de Noir Désir, condamné pour la mort en 2003 de sa compagne Marie Trintignant, s'en est pris à la presse, dénonçant les "censures" et les "intimidations". Le chanteur controversé de 54 ans avait ajouté en s'adressant aux journalistes : "Vous avez quelque chose contre moi. Si certains sont en train de jubiler, il y a aucune limite à quel point je vous emmerde..."

L'Olympia avait annulé ses deux concerts prévus le 29 et 30 mai. Lui même avait annulé sa participation à des festivals d'été dans lesquels il était programmé.