Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fin des opérations de dragage du port de La Teste et dommages collatéraux : quelques bateaux ont bu la tasse

-
Par , France Bleu Gironde

La vase s'accumulait depuis plus de 30 ans. Après un chantier de dragage qui a duré 3 mois, le port de La Teste va pouvoir enfin "renaître" estime le maire Patrick Davet. Quelques propriétaires de bateaux se plaignent d'avoir pris l'eau lors des travaux.

"Une renaissance" selon le maire de La Teste Patrick Davet
"Une renaissance" selon le maire de La Teste Patrick Davet © Radio France - Stéphane Hiscock

Ce mercredi 15 juin a marqué la fin officielle des travaux de dragage du port de La Teste-de-Buch. Après 3 mois de chantier près de 50.000 mètres cubes de vases ont été retirés et acheminés vers les centres de retraitement des boues du Teich et de Gujan-Mestras. 

C'est un chantier hors-norme qui a coûté 2,5 millions d'euros. Le port de La Teste n'avait pas été nettoyé depuis 30 ans. Plaisanciers et professionnels de la mer ont retrouvés leurs pontons. Ce dragage leur permet de bénéficier de deux heures de navigation en plus en fonction des marées.

C'est une renaissance avec de belles perspectives de développement économique pour notre port

- Patrick Davet, maire de La Teste

Patrick Davet, maire de La Teste

Petit bémol cependant : à certains endroits ce dragage a entraîné une augmentation de la pente le long des pontons et quelques bateaux ont pris l'eau à la marée montante. La dragueuse est passée au milieu du port mais elle n'a pas dégagé les sédiments au ras des pontons se plaignent quelques usagers. Il s'agit de "cas isolés" répond la capitainerie qui pointe un problème d'amarrage. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess