Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Finale de la CAN : "que tout cela reste festif", prévient la Préfecture de la Loire

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

La finale de la Coupe d'Afrique des Nations de football se dispute vendredi 19 juillet, au Caire, entre l'Algérie et le Sénégal. La Préfecture de la Loire a prévu un dispositif pour encadrer la possible victoire des Fennecs. Le centre-ville de Saint-Étienne sera fermé aux voitures.

La joie des Algériens ! Photo d'illustration, Louvroil, Juillet 2019
La joie des Algériens ! Photo d'illustration, Louvroil, Juillet 2019 - Sami Belloumi

Saint-Étienne, France

"Que l'Algérie gagne ou perde, ça reste du foot, il faut que cela soit festif". Le directeur de cabinet du préfet de la Loire, Jean-Baptiste Constant, résume la situation et la position de l'État. "La demi-finale s'est bien passée à Saint-Étienne (pas de casses ni de débordements contrairement à d'autres villes) donc nous restons sur le même dispositif". Le centre-ville, autour des trois places, ne sera pas accessible aux voitures, afin d'éviter les rodéos et les accidents avec les piétons. La Préfecture a également pris un arrêté pour interdire les feux d'artifice, les pétards, les carburants en récipient portables et les produits inflammables. D'autres villes comme Lyon, Marseille ou Paris ont mis en place des dispositifs d'ampleur pour éviter tout incident. À Saint-Étienne, après la demi-finale, près de 200 PV ont été dressés grâce aux images de vidéosurveillance

Choix de la station

France Bleu