Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : finalement... Gaël Perdriau veut un écran géant à Saint-Étienne pour la finale France-Croatie

jeudi 12 juillet 2018 à 11:55 Par Julien Corbière, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le maire de Saint-Étienne, tient ce midi une conférence de presse suite à la polémique sur sa décision de ne pas installer un écran-géant pour la finale du Mondial. Selon lui, c'est maintenant le préfet de la Loire qui refuse, alors que l'installation a été autorisée à Lyon.

Une nouvelle polémique entre le préfet de la Loire et le maire de Saint-Étienne
Une nouvelle polémique entre le préfet de la Loire et le maire de Saint-Étienne © Maxppp -

Saint-Étienne, France

Rien ne dit que les supporters des Bleus de Saint-Étienne auront leur écran géant dimanche en ville pour la finale France-Croatie. Le maire de Saint-Étienne explique maintenant qu'il le demande, mais que le préfet n'est pas favorable. Hier, mercredi, sur France Bleu, Gaël Perdriau avait pourtant répété son opposition au montage d'un tel dispositif : "J'ai beaucoup réfléchi, mais les directives ministérielles que nous avons reçues sont extrêmement strictes. Il faut un endroit complètement fermé, complémentent clos et fouiller les personnes une à une et je trouve que tout cela va à l'encontre de l'aspect convivial que nous recherchons". 

Ce midi, en conférence de presse, Gaël Perdriau explique qu'il veut finalement un écran géant place Jean Jaurès, mais que c'est la préfecture qui refuse. Le maire attend encore une réponse officielle de l'État mais il semble très agacé. Il évoque une "polémique scandaleuse" et renvoie la responsabilité de la situation au préfet de la Loire et à l'État. Il explique que l'installation d'un écran a été autorisé à Lyon, place Bellecour.

Cette nouvelle polémique entre Gaël Perdriau et Évence Richard intervient dans un contexte déjà compliqué. Le maire stéphanois s'en prend régulièrement à l'État et au Président de la République, par exemple au sujet de la contractualisation demandée aux collectivités. Dernièrement, l'élu et le préfet ont eu des échanges très vifs à propos de la pérennisation des caméras-piétons pour les policiers municipaux.