Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Planay – 45.000 signatures pour la réouverture du chenil

mardi 29 décembre 2015 à 18:22 Par Guillaume Roulland, France Bleu Pays de Savoie

Il y a deux semaines, sur ordre de la préfecture de Savoie, 130 chiens étaient évacués de force d'un chenil basé au Planay, près de Pralognan.Une pétition en ligne réclame le retour de ces chiens dans le chenil en question. Elle a déjà recueilli plus de 45.000 signatures

- Maxppp

73000 Chambéry, France

La préfecture de Savoie reproche aux gérants de l'élevage des infractions répétées à la réglementation relative à la protection de l'environnement. Mais pas de maltraitance, ni de problème d'ordre sanitaire.

Les soutiens, des quatre coins de la France, dénoncent un abus d’autorité de la part de la préfecture de Savoie.

Ils estiment que rien n'autorisait les services de l'état à mettre en place cette opération.

« Ils ont embarqué de force tous les chiens, et on ne sait toujours pas ou ils se trouvent »

C'est une bénévole de l'entreprise "Nordic Aventure", le chenil, qui a lancé cette pétition il y a quelques jours.

Lea CINTAS est aussi propriétaire de chiens nordiques, qu'elle confie régulièrement au chenil. Elle a assisté aux opérations d'il y a quinze jours et réclame le retour des animaux dans le chenil.

Lea CINTAS, bénévole au chenil, et propriétaire de chiens nordiques

« On a à faire à une volonté aveugle de fermer le chenil »

Maitre Alix JOURD'HUI, l'avocate du propriétaire du chenil, dénonce un véritable acharnement de la préfecture à l'encontre de ses clients qui selon elle, sont pourtant disposés à se mettre en légalité.

Maître Alix JOURD'HUI, l'avocate du propriétaire du chenil