Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les forces de police déployées dans les rues de Strasbourg, le 11 décembre 2018

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Société

Flavigny : du monde dans la rivière malgré l'interdiction de baignade

mardi 7 août 2018 à 18:40 Par Angeline Demuynck, France Bleu Sud Lorraine

Par ces fortes chaleurs, les baigneurs sont nombreux dans la Moselle à Flavigny (Meurthe-et-Moselle). Et pourtant, la baignade est interdite.

Les familles arrivent tôt pour réserver les coins d'ombre
Les familles arrivent tôt pour réserver les coins d'ombre © Radio France - Angeline Demuynck

Flavigny-sur-Moselle, France

C'est un endroit très prisé ces jours-ci : les berges de la Moselle à Flavigny, près de Nancy. Vous êtes nombreux à profiter de la plage et des eaux peu profondes de la rivière pour vous rafraîchir. Chaque jour, la plage est bondée. Après plusieurs tentatives, Héléna, son mari et leurs enfants ont trouvé une place sur le sable. "On est arrivés tôt et on a réussi ! On va manger là et puis on va rester jusqu'à la fin d'après-midi histoire de garder le frais au maximum", explique cette mère de famille.  Elle est au courant de l'interdiction de baignade mais veut tout de même profiter de ce petit coin de nature. "On sait que c'est parce qu'il n'y a pas de surveillance donc du coup on est très vigilants". 

Ça ne craint rien" Quentin, un baigneur

Quentin aussi a décidé d'ignorer les panneaux d'interdiction récemment placés sur le pont. "Cela fait plus de 20 ans qu'on vient là, en plus il n'y a pas de courant là", constate t-il. En cette saison, ça ne craint rien". Un avis visiblement partagé : malgré un arrêté préfectoral qui interdit la baignade, les estivants ont pris possession de la plage et de la rivière. Barbecues, bouées, parasols, seaux et pelles s'étalent sur les galets. 

De nouveaux panneaux ont été installés sur le pont cet été - Radio France
De nouveaux panneaux ont été installés sur le pont cet été © Radio France - Angeline Demuynck

Baignade formellement interdite

Une affluence qui inquiète le maire de Flavigny, Marcel Tedesco : "Il y a des mouvements en forme de vortex, c'est l'eau qui tourne et qui aspire les enfants vers le bas, analyse t-il. Là, la Moselle est vraiment basse donc ça se voit pas trop mais si l'eau monte un peu, il y a un risque réel". 

L'élu passe deux fois par jour sur le pont qui surplombe la plage. Mais il ne peut pas en interdire l'accès. Les berges de la Moselle dépendent de Voies navigables de France. Un panneau et des banderoles supplémentaires seront bientôt installés sur le site pour sensibiliser les baigneurs.        

Le matin, la plage est encore peu fréquentée mais l'après-midi les places sont chères - Radio France
Le matin, la plage est encore peu fréquentée mais l'après-midi les places sont chères © Radio France - Angeline Demuynck