Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Foire attractive de Nancy : bras de fer entre les syndicats de forains et la municipalité

mardi 13 mars 2018 à 19:42 Par Mohand Chibani, France Bleu Sud Lorraine

A 15 jours de l'ouverture de la foire de Nancy sur le cours Leopold, certains syndicats de forains appellent à bloquer le secteur. Ils ont déposé un préavis de manifestation. Objet de leur colère : les travaux actuels sur le mémorial Désilles qui grignotent de l'espace pour 8 manèges

La foire attractive de Nancy et ses 185 manèges
La foire attractive de Nancy et ses 185 manèges © Maxppp - Maxppp

Nancy, France

Un préavis de manifestation a été déposé en préfecture de Meurthe et Moselle par deux syndicats de forains, "le manège enchanté" et le "CIDUNATI" (Confédération intersyndicale de défense et Union nationale d'action des travailleurs indépendants), ils prévoient dès le 26 mars des rassemblements quotidiens sur le cours Léopold à Nancy et des opérations escargot répétée dans toute la ville "cela fait plus d'un an que mes collègues forains proposent des solutions et la mairie les rejettent systématiquement, nous ne voyons donc pas d'autres solutions que de manifester pour obtenir un espace pour nos manèges" explique Norman Bruch, représentant du Cidunati. 

Nous avons trouvé une solution pour tout le monde, Sophie Pommier-Ostermann, conseillère municipale

Côté mairie, Sophie Pommier-Ostermann, conseillère municipale en charge du domaine public et des foires attractives de Nancy, souligne que le dialogue n'a jamais été interrompu entre les représentants de forains et la municipalité "nous les avons prévenus dès 2015 que des travaux auraient lieu et qu'une partie du fond du cours Léopold serait grignottée par le Mémorial de la porte Désilles. Cet emplacement concernait 8 manèges et nous leur avons tous trouvé une solution pour les replacer". 

Sophie Pommier-Ostermann, conseillère municipale en charge des foires attractives de Nancy - Radio France
Sophie Pommier-Ostermann, conseillère municipale en charge des foires attractives de Nancy © Radio France - Mohand Chibani

La foire de Nancy c'est 6 à 7 mois de salaire pour les forains, Norman Bruch, représentant syndical des forains

Mais la proposition municipale ne semble pas avoir convaincu les forains concernés et notamment l'un d'entre eux pour qui le nouvel espace proposé est trop petit pour son manège. "Nous avons proposé de déraciner des arbres qu'on replanterait après la manifestation mais la mairie s'y refuse(...) La foire de Nancy est trop importante pour les forains qui y travaillent" explique Norman Bruc "pour certains c'est quasiment 6 ou 7 mois de salaires". Gilles Mazallon, le président du comité d'organisation ne veut pas entendre parler de manifestation et appelle au calme "c'est un problème que l'on doit régler en interne, je suis sûr qu'on trouvera une solution". La prochaine réunion entre les représentants de forains, la municipalité et la préfecture, invité comme médiateur est prévue pour le 22 mars prochain. La foire attractive de Nancy fait vivre 150 familles de forains.