Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Foire de Chalons 2018: un dispositif de sécurité sans cesse renouvelé

jeudi 30 août 2018 à 11:14 Par Annelaure Labalette, France Bleu Champagne-Ardenne

La 72ème Foire de Chalons ouvre ses portes ce vendredi 31 Août au Capitole. Jusqu'au 10 septembre 2018, les organisateurs attendent 250.000 visiteurs. Cette année encore, la Préfecture de la Marne a mis en place un important dispositif de sécurité.

La foule à la Foire de Chalons
La foule à la Foire de Chalons © Radio France - Catherine Houdinet

Châlons-en-Champagne, France

Ce vendredi 31 Août, la 72ème foire de Chalons en champagne ouvre ses portes. C'est la deuxième foire agricole la plus importante de France après le Salon de l'Agriculture à Paris. Cette année encore, les organisateurs attendent 250.000 visiteurs en 10 jours, jusqu'au 10 septembre.

Pour l'inauguration, 3 présidents de Région sont attendus. D'abord Jean Rotner, président du Grand Est, Valérie Pécresse, la Présidente de la région Ile-de-France et Xavier Bertrand, président des Hauts de France. La Foire marque également la rentrée politique, puisqu'on attend aussi dans les allées dès ce samedi 1er septembre,  le ministre de l'agriculture Stéphane Travert et le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer.

Une 72ème édition sous très haute sécurité

Que ce soit à l'extérieur ou dans l'enceinte même du Capitole de Chalons,  le dispositif de sécurité mis en place par la Préfecture de la Marne est cette année encore renforcé. C'est le cas depuis 2016 et les attentats de Paris et de Nice.  Pour le préfet de la marne , Denis Conus , pas question de relâcher la vigilance : "On pourrait me dire qu'il n'y a pas eu de pépins depuis 3 ans, que tout se passe bien sur la foire mais non. Tout le monde pendant la foire note tout ce qui pourrait être amélioré, les problèmes de coordination et ensuite, _chaque année, on redémarre à zéro_". Denis Conus explique aussi que d'une année sur l'autre, les mêmes endroits ne sont pas à sécuriser de la même façon , bref, que ce dispositif de sécurité doit être fluide.

Parmi les forces de sécurité présentes sur la foire, il y a des policiers nationaux, des militaires Sentinelle, des unités spéciales antiterroristes, des policiers municipaux sans oublier des agents de sécurité privés.  Et le Préfet Denis Conus de rappeler que "la foire de Chalons a la particularité d'être longue, elle dure 10 jours, elle a également une forte amplitude horaire , de 10h à minuit, donc la vigilance est permanente".

Pour l'édition 2018,  la ville de Chalons en Champagne met largement la main au portefeuille. Elle finance à hauteur de 70 000 euros pour aider à supporter le coût global et elle réalise aussi 30 000 euros d'investissement pour des nouvelles barrières de sécurité anti bélier.

En 10 ans, le coût de la sécurité pour l'UCIA , l'organisateur de la foire de Chalons, a triplé.