Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Folle journée 2020 : le directeur du festival offre un CD de Beethoven à chaque nouveau né à Nantes

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Le directeur du festival de musique nantais La Folle journée a offert, vendredi 31 janvier, un CD de Beethoven aux bébés nés dans les maternités de la métropole de Nantes (Loire-Atlantique). Le petit Léo, trois semaines, et ses parents ont ainsi reçu à Saint-Herblain une compilation de 48 titres.

Le directeur du festival La Folle journée, René Martin, offre des CD de Beethoven pour les nouveaux-nés à la maternité de la polyclinique de Saint-Herblain (Loire-Atlantique), le 31 janvier 2020.
Le directeur du festival La Folle journée, René Martin, offre des CD de Beethoven pour les nouveaux-nés à la maternité de la polyclinique de Saint-Herblain (Loire-Atlantique), le 31 janvier 2020. © Radio France - Clémentine Vergnaud

Des alcôves intimistes mais ouvertes en permanence, des moniteurs cardiaques qui font un bruit régulier et une musique douce de piano qui s'échappe d'un poste radio posé à l'accueil : les nouveaux-nés du service néonatologie de la polyclinique de Saint-Herblain ont bénéficié immédiatement de l'effet apaisant des mélodies de Beethoven, vendredi 31 janvier. Le directeur de La Folle journée, festival de musique nantais qui se déroule du 29 janvier au 2 février, offrait un CDD de 48 titres du compositeur allemand à chaque bébé né dans la métropole nantaise. Au total, 2 000 CD doivent être distribués aux bébés nantais, voire plus si l'opération fonctionne bien. 

Le premier album qu'il a écouté, c'est ''Abbey road'', des Beatles

Léo, bientôt trois semaines, profite de la musique dans les bras de Damien, son père. "Il a déjà été bercé par de la musique", raconte le papa. "Au CHU, le premier album qu'il a écouté, c'est ''Abbey road'', des Beatles", sourit-il, conscient que les deux genres musicaux sont très différents. Si Damien est un papa plutôt sensibilisé à la musique - il joue du saxophone-, cet album s'adresse à tous les parents selon René Martin, le directeur du festival. "J'ai eu cinq enfants et, à chaque naissance, je faisais des compilations qu'ils écoutaient pendant presque deux ou trois ans", explique celui qui dit avoir tiré l'idée de ce CD surtout à partir de son expérience de père. "Je me suis dit que ça serait formidable qu'on fasse une compilation qui s'adresse directement aux bébés."

Danielle et Damien reçoivent un CDD de Beethoven pour la naissance de leur fils Léo, le vendredi 31 janvier 2020 à la maternité de la polyclinique de Saint-Herblain (Loire-Atlantique). - Aucun(e)
Danielle et Damien reçoivent un CDD de Beethoven pour la naissance de leur fils Léo, le vendredi 31 janvier 2020 à la maternité de la polyclinique de Saint-Herblain (Loire-Atlantique). - René Martin

"Le bruit est très important dans les services de maternité ou de néonatologie donc on essaie d'avoir des ambiances calmes", abonde Lidwine Berthereaux, responsable de la maternité. Elle confirme que la musique est très bénéfique pour les bébés : "Ça les met dans une bulle et tout le monde est respectueux d'écouter la musique donc on est tous dans une paix intérieure qui les apaise eux aussi." Les effets sont d'autant plus importants pour les prématurés : la musique les aide à grandir et interagir avec l'extérieur.

On a l'impression que Beethoven a écrit ça pour les bébés de la maternité

En plus des 2 000 CD qui doivent être distribués dans les maternités de la métropole nantaise, 250 exemplaires ont déjà été vendus au cours du festival. "Ce ne sont pas des développements très longs. Beethoven a des œuvres qui développent des grandes sonates avec des mouvements de 45 minutes. Là, c'est le contraire", détaille René Martin. Il a donc conçu une compilation qui enchaîne les petits morceaux. "Le thème principal c'est une petite chanson, une petite comptine, et on a l'impression que Beethoven a écrit ça pour les bébés de la maternité." 

Le poste de radio du service néonatologie de la polyclinique de Saint-Herblain diffuse le CD de Beethoven offert par le directeur du festival nantais La Folle journée, le 31 janvier 2020. - Radio France
Le poste de radio du service néonatologie de la polyclinique de Saint-Herblain diffuse le CD de Beethoven offert par le directeur du festival nantais La Folle journée, le 31 janvier 2020. © Radio France - Clémentine Vergnaud

Le directeur artistique du festival nantais a plutôt choisi "le piano et les orchestres" pour composer le CD. "Je l'ai vérifié", justifie-t-il. "J'ai une petite fille qui a 4 ans et demi. Aujourd'hui, elle reconnaît tous les timbres parce qu'elle écoutait régulièrement des petites pièces avec hautbois et flûtes, hautbois et harpes... C'est absolument étonnant." La compilation, si elle rencontre du succès, pourrait également être distribuée aux femmes enceintes. Le CD actuel sera lui bientôt disponible sur les plateformes de streaming audio.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu