Société

A Fontenilles, dans l'ouest toulousain, l'absence de distributeur de billets fait râler

Par Rémi Vallez, France Bleu Toulouse lundi 30 janvier 2017 à 5:50

L'entrée de la galerie commerciale de Fontenilles, où se trouvait le dernier distributeur de billets de la commune.
L'entrée de la galerie commerciale de Fontenilles, où se trouvait le dernier distributeur de billets de la commune. © Radio France - Rémi Vallez

Fontenilles, 5 400 habitants, est la commune de Haute-Garonne qui a connu la plus forte croissance démographique de ces dernières années. La ville se développe, les logements fleurissent, mais en dépit de ce véritable boom, pas le moindre distributeur automatique de billets à l'horizon. Et ça agace.

Depuis maintenant deux ans, Fontenilles, commune de l'ouest toulousain, est privée de distributeur automatique de billets (D.A.B). Pas plus d'agence bancaire à l'horizon. "Oh, il y en a bien eu une, explique Eliane, habitante de Fontenilles depuis 24 ans, où l'on pouvait y retirer de l'argent grâce à un distributeur installé à l'extérieur de l'agence. Mais elle n'a pas fait long feu."

Pour retirer du liquide, il faut se rendre dans les communes voisines

A peine trois petites années. "Elle ne marchait pas très bien, et, surtout, elle a été vandalisée, recouverte de graffitis à plusieurs reprises, alors ses dirigeants ont du en avoir assez et plier boutique", abonde Eliane. Et depuis leur départ, les fontenillois n'ont plus le choix : pour retirer un peu de liquide, il leur faut parcourir les cinq kilomètres qui les séparent de Fonsorbes et Saint-Lys, les deux villes voisines les plus proches. Munies, elles, de distributeurs. "Ce n'est pas normal, voire même inadmissible"! peste Eliane.

1300 habitants en plus en cinq ans, mais toujours pas de D.A.B

Une situation qui exaspère également les commerçants comme Nelly Carozzani, fleuriste et présidente de l'association des commerçants de Fontenilles. "Entre 2009 et 2014, 1300 nouvelles personnes se sont installées ici. Un tiers de la population en plus ! Et toujours pas de D.A.B ! Quelque chose cloche. Et ce n'est pas bon pour notre commerce local. Si les gens vont retirer de l'argent ailleurs, la probabilité est très forte qu'ils fassent leurs achats à l'extérieur de la ville, et c'est bien normal."

Malgré une pétition lancée il y a plusieurs mois et le soutien actif de la municipalité, certains riverains et commerçants, résignés, semblent avoir fait une croix sur le retour d'un distributeur dans leur commune.

Ci-dessous, écoutez le reportage de France bleu Toulouse à Fontenilles :

A Fontenilles, l'absence de distributeur automatique de billets fait râler riverains et commerçants