Société

Foot : La-Roche-sur-Yon et Luçon vont fusionner pour devenir le Vendée football club

Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan mercredi 30 décembre 2015 à 10:23

Les présidents de La Roche et de Luçon
Les présidents de La Roche et de Luçon © Radio France - Marion Fersing

Les deux clubs de foot de La-Roche-sur-Yon et de Luçon se sont mis d'accord pour fusionner afin de créer une nouvelle structure, le Vendée football club. Une union de raison pour donner naissance à un club d'envergure départementale et qui aurait les infrastructures nécessaires pour la Ligue 2.

Dans quelques mois, les clubs de foot de Luçon et de La-Roche-sur-Yon ne formerons plus qu'un. Un mariage de raison pour que la Vendée ait très vite un club en Ligue 2. Parce qu'actuellement, Luçon marche fort, sportivement. Les Luçonnais sont deuxièmes du championnat de National. Sauf qu'ils n'ont pas un stade suffisamment grand pour pouvoir jouer en Ligue 2. Un stade qu'a La-Roche-sur-Yon, le stade Henri Desgrange et ses 9000 places, trop grand pour le CFA2.

"Nos deux clubs sont complémentaires" dit C. Chabot, le président de La Roche

Les deux présidents ont donc décidé d'allier leurs forces. Et de fusionner pour créer le Vendée football club. L'équipe première sera celle de Luçon, avec son staff et l'équipe réserve sera celle de La Roche. Si les Luçonnais montent en Ligue 2, ils iront jouer à La Roche. Si, en revanche, ils restent en National, ils alterneront entre les deux villes.

On comprend la décision, mais ça nous fait mal au coeur

Cette fusion est donc une belle opportunité pour La Roche : "on va avoir beaucoup plus de monde au stade, on aura aussi des beaux matchs !" s'enthousiasme Daniel, qui s'occupe de la billetterie. Par contre, elle est plus difficile à accepter pour les supporters de Luçon, comme Brendan : "les matchs, c'était le poumon de Luçon le vendredi soir. Même si on comprend la décision de fusionner, ça fait un peu mal au cœur"

Dans l'attente d'une dérogation de la FFF

Pour l'instant, le mariage entre les deux clubs est au stade de projet avancé. Les deux clubs doivent obtenir une dérogation de la Fédération française de foot pour fusionner puisqu'il y a plus de 15 kilomètres entre les deux villes (dérogation qu'ont déjà obtenu Louhans-Cuisaux ou Evian-Thonon-Gaillard, par exemple). Tout le dossier doit être bouclé pour le 31 mars pour que le nouveau Vendée football club puisse jouer en National - ou en Ligue 2 si Luçon décroche la montée - l'an prochain. 

Notre reportage