Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mondial 2018 de football

Football : France-Croatie, une finale de rêve pour la ministre des sports, Laura Flessel

jeudi 12 juillet 2018 à 17:21 Par Thierry Colin, France Bleu Sud Lorraine

En visite à Nancy, la ministre des sports, Laura Flessel, a réagi après la qualification de l’équipe croate en finale de la coupe du monde de football. Une ministre contente de cette finale mais très fière de l’équipe de France : «98 nous a porté pendant 20 ans» rappelle la ministre.

Je vais endosser mon rôle de française chauvine et amoureuse de ce drapeau. Photo d’archive / MaxPPP / Vincent Isore
Je vais endosser mon rôle de française chauvine et amoureuse de ce drapeau. Photo d’archive / MaxPPP / Vincent Isore

Nancy, France

Laura Flessel, en visite à Nancy, a regardé avec intérêt les footballeurs croates mais soutient une équipe de France jeune dont elle être très fière : «Mon deuxième nom, c’est Colovic… avec un mari croate, on ne pouvait pas ne pas regarder le match et j'avoue que j'étais vraiment contente du résultat. Ils ont gagné le droit de venir en finale contre les Français et là je vais endosser mon rôle de française chauvine, et amoureuse de ce drapeau et de cette Marseillaise. Dimanche, les Bleus rencontrent la Croatie qui s'est qualifié face à l'Angleterre pour la finale de la coupe du monde .

98 nous a porté pendant 20 ans

C’est une coupe du monde qui a montré plein de surprises on attendait des grosses nations, on attendait l'Amérique latine et puis c'est l'Europe qui brille. En tant que française, championne et surtout amoureuse et passionnée du football, je suis très fière.  La coupe du monde 98 a brillé et c’est une année qui nous a porté pendant 20 ans. 

Une France jeune qui rayonne

On a une France qui rayonne mais une France jeune qui rayonne donc c'est un autre message aussi à faire passer à tous ces jeunes, tous ces adolescents qui des fois décroche de l'école qui ont un rêve qui n'ose pas le dire. Le plus jeune, Kylian Mbappé, a 19 ans : réveillons-nous, ça veut dire qu'on peut créer une culture du sport. 

Laura Flessel explique pourquoi pourquoi cette finale est importante.

On va aller chercher la victoire mais on va aller chercher la victoire partout dans les quartiers carencés et parce que tout un chacun doit trouver son histoire dans le développement de la pratique du sport : un peu, beaucoup, passionnément, à la folie : peu importe mais pratiquons ».