Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Société DOSSIER : Stade Lavallois : la saison 2018-2019

EN IMAGES - José Souto, l'une des figures du Stade Lavallois, est décédé : il avait marqué un but légendaire contre Kiev

-
Par , , France Bleu Mayenne

On le savait malade depuis deux ans. José Souto est décédé ce mardi d'un cancer du cerveau. Il aurait eu 60 ans le 20 février prochain.

Jose Souto dansles vestiaires du Stade Lavallois en Coupe d'Europe
Jose Souto dansles vestiaires du Stade Lavallois en Coupe d'Europe © Radio France - Archives Thierry Ruffat

Laval, France

Pour tous les supporters du Stade Lavallois, José Souto restera ''l'homme de Kiev". C'est lui qui avait marqué le fameux but, face au Dynamo Kiev, qui avait qualifié le club mayennais pour les 32e de finale de la Coupe d'Europe de l'UEFA (l'actuelle Ligue Europa) le 28 septembre 1983.

Avant Austria Vienne-Laval en Coupe d'Europe  - Radio France
Avant Austria Vienne-Laval en Coupe d'Europe © Radio France - Thierry Ruffat

José Souto au Stade Lavallois, c'est la grande période du club mayennais ponctuée de deux places de 5e de 1ere Division (la Ligue 1 de l'époque). Trois saisons en Mayenne pour 98 matches et 12 buts.

►►Regardez le but de José Souto contre Kiev en Coup d'Europe en septembre 1983

Jose Souto à la une de l'Equipe au lendemain de la qualification du Stade Lavallois en septembre 1983 - Radio France
Jose Souto à la une de l'Equipe au lendemain de la qualification du Stade Lavallois en septembre 1983 © Radio France - Thierry Ruffat

Une carrière débutée dans sa Lorraine d'adoption pour ce fils d'immigrés espagnols (il est né à Arzua en Galice). Le centre de formation du FC Metz puis Laval (80/84), Strasbourg (84/86), Tours (86/87), Lens (87/88) et le Stade Quimpérois où il mettra prématurément un terme à sa carrière en 1990.

Retour en Lorraine où il entraînera le FC Thionville pendant neuf ans.