Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Football : l'adieu à Roger Piantoni

jeudi 31 mai 2018 à 17:52 Par Mohand Chibani, France Bleu Sud Lorraine

Les obsèques de Roger Piantoni, l'ancien footballeur du FC Nancy et demi-finaliste de la Coupe du monde en 1958 ont eu lieu ce jeudi à Ludres. Roger Piantoni est décédé samedi à l'âge de 86 ans. La cérémonie a réuni de nombreuses personnalités du monde du football mais aussi des anonymes.

A l'église de Ludres, les obsèques de Roger Piantoni ont réuni beaucoup de monde
A l'église de Ludres, les obsèques de Roger Piantoni ont réuni beaucoup de monde © Radio France - Mohand Chibani

Ludres, France

La petite église de Ludres n'avait pas assez de places pour accueillir tout le monde, des chaises et des enceintes ont été installées sur le parvis pour ceux qui souhaitaient suivre la cérémonie.

Les légendes ne meurent jamais, Jacques Rousselot, président de l'ASNL

A l'intérieur au premier rang, la famille de Roger Piantoni mais aussi les copains, comme Hervé Collot, Carlo Molinari, Gérard Parentin, Claude Cuny, Pablo Corréa ou encore Jacques Rousselot, l'actuel président de l'ASNL qui prononce un vibrant hommage à Roger Piantoni "Un certain Pelé, le roi Pelé disait à son sujet, le plus grand footballeur que j'ai croisé dans ma carrière, c'est le français Piantoni. Tout est dit. C'était en 1958, lors de la coupe du monde au Brésil. _Roger formait alors avec Raymond Kopa et Just Fontaine le trio infernal qui a fait vibrer tout un pays_. Roger Piantoni, aujourd'hui footballeur aurait été une star au même titre que le sont Neymar, Messi ou encore Ronaldo. Il savait tout faire balle au pied. Une pépite, une star, une légende et c'est bien connu, les légendes ne meurent jamais". 

C'était un seigneur, un gentleman, Carlo Molinari, ancien président du FC Metz

Les yeux rougis par l'émotion, Carlo Molinari, ancien président du FC Metz exprime sa tristesse "je connais Roger depuis 1951. Il avait 20 ans, j'en avais 18. Au delà du grand footballeur, c'était surtout un seigneur, un gentleman". La courtoisie et la générosité de Roger Piantoni, c'est ce que retient aussi Pablo Corréa, qui a fait le déplacement depuis Auxerre où il entraine aujourd'hui "Sobriété, discrétion, sont les premiers mots qui me viennent à l'esprit. C'était quelqu'un de grand, très grand, mais aussi très simple".

Pablo Corréa a assisté aux obsqèues de Roger Piantoni - Radio France
Pablo Corréa a assisté aux obsqèues de Roger Piantoni © Radio France - Mohand Chibani

Aux personnalités, se sont joints aussi des anonymes comme Philippe, venu à vélo d'Epinal pour dire adieu à son idole "Oui c'était une idole comme Ayrton Seenna dans le sport automobile, je regrette une chose, c'est que Michel Platini et les représentants du football français ne soient pas là".

Il est vrai que les dirigeants des instances du football ont brillé par leur absence.