Société

"Footballeur et homo, l'un n'empêche pas l'autre", le documentaire d'un footballeur Ardennais

Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu mercredi 11 octobre 2017 à 10:58

Extrait du documentaire "Footballeur et homo, l'un n'empêche pas l'autre"
Extrait du documentaire "Footballeur et homo, l'un n'empêche pas l'autre" - Michel Royer

L'Ardennais Yoann Lemaire, premier footballeur à avoir fait son coming out, tourne un documentaire sur l'homosexualité dans le foot. Laurent Blanc, Guy Roux ou encore Didier Deschamps témoignent face caméra. Une cagnotte a été lancée sur internet pour financer le film.

L'histoire de Yoann Lemaire est l'histoire malheureusement banale d'un footballeur dont la vie dans le vestiaire est devenue un enfer en raison de son homosexualité. En 2010, alors qu'il est licencié dans le club amateur FC Chooz, cet Ardennais décide de révéler son homosexualité. Il est le premier joueur en activité à le faire en France et subit alors les mauvaises blagues, les insultes et parfois plus, de certains joueurs : "Une minorité agissante. Trois quatre joueurs", précise Yoann Lemaire "C'est allé jusqu'aux coups". Sous les yeux de l'entraîneur de l'équipe, qui préfère ignorer la situation : "Il ne se sent pas concerné par l'homosexualité, il ne veut pas en entendre parler et a préféré me mettre de côté". Le club décide alors de ne pas renouveler la licence de Yoann Lemaire, expliquant vouloir assurer sa sécurité.

"Le foot, c'est aussi transmettre des valeurs. Etre contre l'homophobie ou le racisme, ça en fait partie".

Viré de son club de la pointe des Ardennes, c'est Rama Yade, alors ministre des sports et Jacques Vendroux, responsable des sports à Radio France, qui décident d'aider Yoann Lemaire et de lui trouver un club. Ce sera le Variété Club de France. Il y côtoie les grandes gloires du foot français, comme Laurent Blanc, Didier Deschamps, Dominique Rocheteau, Alain Giresse ou Robert Pires. Ce sont eux qui témoignent aujourd'hui dans son documentaire.

"Footballeur et homo, l'un n'empêche pas l'autre", voilà le titre que Yoann Lemaire a choisi pour son documentaire, encore en tournage et réalisé par Michel Royer, césarisé en 2007 pour le film Dans la Peau de Jacques Chirac. L'objectif est de le sortir d'ici juin 20018 pour la coupe du monde en Russie et pour le financer, une cagnotte a été lancée sur internet, via le site de financement participatif Kiss Kiss Bank Bank.

Yoann Lemaire est toujours officiellement le seul footballeur gay en activité

"Il faut passer le cap et en parler"

Yoann Lemaire joue toujours au football, licencié à l'US des Deux Vireux qui, ironie du sort, vient de fusionner avec Chooz, le club qui l'a viré en 2010. Et d'après les statistiques, il est officiellement le seul footballeur gay en activité : "Ca me fait toujours rire parce que moi j'en connais, même dans les Ardennes et la Marne, mais ils ne le disent pas, ils se cachent et sont même très virulents sur le terrain".

Le joueur aujourd'hui âgé de 36 ans reconnaît que les choses évoluent, mais beaucoup plus rapidement dans le football professionnel que dans le foot amateur : "Dans les Ardennes quand je parle de ça, on se fout de moi, alors que quand j'en parle à Hatem Ben Arfa il me dit "C'est très bien ce que tu fais" et il ne se moque pas". Yoann cite également le témoignage de Guy Roux qui lui a dit en riant : "Bien sûr qu'il y a des homo dans le foot ! Il y en avait déjà dans les années 70, j'en connaissais. Mais la différence c'est que maintenant je l'aiderai". Ou encore Laurent Blanc qui lui a dit ceci : "C'est à vous d'en parler et l'élite du foot sera prête maintenant à vous aider".