Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Fort-Mahon : masque obligatoire 1 h 30 avant marée haute sur la plage

-
Par , France Bleu Picardie

Avec la foule sur la plage depuis plusieurs jours qui ne permet plus de faire respecter les gestes barrières, le maire de Fort-Mahon-Plage sur la côte picarde Alain Baillet a pris un arrêté municipal pour rendre le port du masque obligatoire 1 h 30 avant et 1 h 30 après la marée haute.

Le maire de Fort-Mahon-Plage Alain Baillet prend un arrêté pour rendre obligatoire le port du masque sur la plage à marée haute
Le maire de Fort-Mahon-Plage Alain Baillet prend un arrêté pour rendre obligatoire le port du masque sur la plage à marée haute © Maxppp - Dominique Touchart

Depuis ce vendredi 7 août, le port du masque est obligatoire sur la plage de Fort-Mahon 1 h 30 avant et 1 h 30 après la marée haute.  Le maire Alain Baillet a pris un arrêté  municipal en vigueur jusqu'au 15 septembre. Il estime qu'il y a beaucoup trop de monde sur la plage pour faire respecter les gestes barrières quand la mer monte et que la plage se rétrécit.  Alain Baillet est bien conscient que le port du masque sur la plage n'est pas facile à faire respecter d'autant que les températures dépassent les 30 degrés depuis quelques jours._" On met des panneaux aux entrées de plage, on met la police municipale, les gendarmes à cheval,  explique Alain Baillet, "j'ai fait moi-même en tant que maire des annonces aux vacanciers pour leur dire que le masque c'était la survie de la plage, parce que sinon on va en arriver à une fermeture de plage à marée haute ! "

Les contrevenants risquent une amende de 38 euros. Mais le but n'est pas de verbaliser explique le maire , le but est de sensibiliser la population afin de ne pas en arriver à la fermeture de la plage.

A Fort-Mahon le masque était déjà obligatoire Avenue de la Plage, de la Place de Paris à l’esplanade et sur la partie Centrale de cette esplanade.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess