Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Forte hausse d'activité à la maternité du CHU de Reims pour l'année 2019

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La maternité du CHU de Reims a enregistré 2.266 naissances durant l'année 2019. C'est 17% de plus que pour l'année précédente. Conséquence : le CHU de Reims a 6 recrutements de sages-femmes en cours.

L'entrée de la maternité du CHU de Reims.
L'entrée de la maternité du CHU de Reims. © Radio France - Sophie Constanzer

Le premier bébé de l'année 2020 à la maternité du CHU de Reims est né ce mercredi  1er janvier à 5 h 13. Son nom : Jules. Et c'est une année exceptionnelle qui vient de se terminer pour la maternité avec un nombre de naissances en très forte augmentation : 2.266 bébés sont nés en 2019 au CHU de Reims. C'est 17 % d'activité en plus pour la maternité en un an. 

Six recrutements de sages-femmes en cours

"C'est une très belle reconnaissance pour les équipes", souligne Gwenaelle Buatois, directrice des ressources humaines au CHU de Reims. La maternité a donc du s'adapter et doit aujourd'hui recruter. "Dès le mois de juin on a augmenté les effectifs de sages-femmes pour absorber l'augmentation d'activité et ça va se solder par le recrutement de 6 sages-femmes cette année", explique Gwenaelle Buatois. 

"Cette hausse des naissances c'est un beau travail d'équipe et puis la maternité du CHU de Reims est une maternité de niveau 3 avec une réanimation néonatale et pédiatrique...", précise encore le docteur Faivre qui sourit quand on lui demande s'il va falloir pousser les murs. 

Un transfert d'activité ? 

Cette hausse des naissances à la maternité du CHU de Reims peut difficilement s'expliquer par des raisons démographiques. Reims ne voit pas sa population augmenter selon l'INSEE et le taux de natalité n'a pas bondi. Mais il pourrait s'agir d'un transfert d'activité. Mélissa, maman du petit Jules né ce 1er janvier au CHU, explique par exemple qu'elle a choisi l'hôpital public pour une question de confiance mais aussi de coût, en raison des frais à la polyclinique Courlancy de Reims Bezannes. 

Quelles que soient les raisons en tout cas, le recrutement de nouvelles sages-femmes est bien en cours au CHU de Reims souligne Gwenaelle Buatois, directrice des ressources humaines au CHU de Reims : "on va recruter des jeunes professionnels qui sont sortis d'école il y a peu de temps, et d'autres plus expérimentés pour mixer les compétences".  

Le premier bébé de l'année 2020 à Reims est né à la polyclinique Courlancy

Si le premier bébé du CHU de Reims est né à 5 h 13 ce mercredi, le premier bébé de l'année 2020 à Reims est né à la polyclinique Courlancy de Reims Bezannes : une petite Céleste née à 1 h 33. Quant à la maternité de Charleville-Mézières, elle n'avait toujours pas de premier bébé de l'année 2020 à 17 h. Au total, elle enregistre 1.458 naissances en 2019. 

Rencontre avec les parents du premier bébé de l'année 2020 au CHU de Reims.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess