Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Neuf flamants roses piégés par une ligne électrique à Fos-sur-Mer

jeudi 31 août 2017 à 6:00 - Mis à jour le jeudi 31 août 2017 à 9:58 Par Hajera Mohammad, France Bleu Provence et France Bleu

Neuf flamants roses ont été découverts morts le 25 août sur le site des salins à Fos-sur-Mer. Les oiseaux auraient percuté une ligne à haute tension qui surplombe les étangs. Le maire de la commune demande à RTE, qui gère le réseau électrique, d'enfouir le câble en question sous terre.

Neuf flamants roses ont été retrouvés morts dans les salins de Fos-sur-Mer, le 25 août dernier.
Neuf flamants roses ont été retrouvés morts dans les salins de Fos-sur-Mer, le 25 août dernier. - Thierry Mosca

Fos-sur-Mer, France

C'est un des gardiens et guide du site qui a fait la macabre découverte vendredi dernier. Neuf flamants roses morts, dans les salins de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), un site protégé et classé pour sa richesse en faune et en flore.

Des flamants piégés par une ligne électrique

Ce n'est pas une première. Thierry Mosca, le guide, découvre régulièrement des dépouilles d'oiseaux au sol. "Ils heurtent la ligne à haute tension à 225.000 volts qui surplombe de part et d'autre les étangs", explique-t-il. "Mais neuf, d'un coup c'est une première".

Selon Thierry Mosca," les oiseaux qui connaissent les lieux, repèrent le danger. Mais les nouveaux arrivants, eux, sont piégés et vendredi dernier, il y avait aussi beaucoup de brume".

Les lignes électriques qui surplombent les salins de Fos-sur-Mer. - Radio France
Les lignes électriques qui surplombent les salins de Fos-sur-Mer. © Radio France - Hajera Mohammad

La situation devient déplorable pour les promeneurs et riverains qui ont l'habitude de se balader dans les salins. "Ça me fait vraiment peur, ça me dégoûte et c'est grave", résume Véronique, originaire de Port-de-Bouc.

Le maire de Fos-sur-Mer, René Raimondi, choqué par la photo diffusée de ces oiseaux morts électrocutés, avec parfois les ailes sectionnées, interpelle RTE. Il demande à l'entreprise qui gère le réseau électrique de trouver des solutions et d'envisager l'enfouissement du câble sous terre.

Jean-Philippe Bonnet, délégué Méditerranée de RTE se dit prêt à en discuter avec l'élu. Mais il prévient : "La mise sous terre d'une ligne peut se faire à la demande d'une mairie. Mais les frais sont alors partagés, notamment avec la commune, selon des règles nationales. Ça va de quelques millions d'euros à plusieurs dizaines de millions."

Des balises de prévention pour avertir les oiseaux

Jean-Philippe Bonnet propose une solution alternative et moins coûteuse : la mise en place, sur la ligne à haute tension, de balises pour prévenir les oiseaux qui approchent du danger.

Un premier pas déjà bienvenu, pour Thierry Mosca. Le guide dénonce les anciennes balises, trop vétustes et trop insuffisantes pour éviter l'hécatombe.