Société

Foule de coureurs pour le premier Run in Reims

Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Champagne-Ardenne mardi 13 octobre 2015 à 10:36

Run in Reims, édition 2015
Run in Reims, édition 2015 - Catherine Houdinet

Plus de 13.000 amateurs de course à pied étaient inscrits hier au départ du premier Run in Reims, selon l'organisateur ASO. Le maire de Reims, Arnaud Robinet, souhaite une "montée en puissance" de l’événement au cours des prochaines années.

Les courses à pied de Run in  Reims ont attiré hier une foule impressionnante de sportifs, au départ de la cathédrale de Reims. Plus de 13.000 personnes étaient inscrites sur les différentes courses, dont un 10 kilomètres, un semi-marathon (21.097 km) et un marathon (42.195 km), selon l'organisateur ASO. Un chiffre cependant en baisse comparé à l'année précédente, où l'on comptait plus de 15.000 inscrits. 

A LIRE AUSSI : Run in Reims en images 

L'événement, dont l'organisation était confiée pour la première fois à une société privée, ASO (Amaury Sport Organisation), a été renommé Run in Reims. Chapeautées les années précédentes par la ville, les courses portaient jusqu'alors le nom de RATJ, Reims à toutes jambes.

Invitée de France Bleu Champagne-Ardenne ce lundi, Arnaud Robinet, le député-maire Les Républicains de Reims, vante la "bonne ambiance sur le parcours", "l'accueil très chaleureux". Il estime que l'arrivée dans l'organisation de la société ASO permet une "professionnalisation et une meilleure communication".

La justice ayant décidé de rompre, à partir du 1er novembre prochain, le contrat liant la ville de Reims à ASO, l'incertitude demeure concernant le nom de l'organisateur de l’événement pour l'année prochaine. La ville a décidé de faire appel de la décision de justice et pour l'instant Arnaud Robinet refuse de dire s'il lancera ou pas un appel d'offre. 

Arnaud Robinet, député-maire Les Républicains de Reims