Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mondial 2018 de football

France - Uruguay : à Nîmes, on ferme boutique pour ne pas louper le match

jeudi 5 juillet 2018 à 18:03 Par Hajera Mohammad, France Bleu Gard Lozère

À Nîmes, certains professionnels ont décidé de fermer leur entreprise ou de modifier leur emploi du temps pour ne pas louper le quart de finale du Mondial de foot qui oppose la France à l'Uruguay, ce 6 juillet.

Michaël, Mathieu et Pascal, courtiers à Nîmes, vont suivre le match France-Uruguay au travail le 6 juillet 2018
Michaël, Mathieu et Pascal, courtiers à Nîmes, vont suivre le match France-Uruguay au travail le 6 juillet 2018 © Radio France - Hajera Mohammad

Nîmes, France

Les Bleus ne sont plus qu'à trois matches d'une éventuelle deuxième étoile sur leur maillot. La France affronte l'Uruguay en quart de finale de la Coupe du monde de football. Le coup d'envoi sera donné ce vendredi après-midi à Nijni-Novgorod en Russie. À Nîmes, certains professionnels ne comptent pas louper cette rencontre !

Pas de rendez-vous entre 16h et 18h

C'est le cas à Meilleurtaux.com, une agence en courtage du centre-ville. Il y a quelques jours, le patron a envoyé un mail à ses collaborateurs pour annoncer qu'ils seront libres à partir de 16 heures ce vendredi. "On a décalé des rendez-vous surtout et puis de toute façon, je pense que la France entière va s'arrêter pendant deux heures ce vendredi", explique Sébastien Doudoux, le président de la société.

Mathieu, Michaël et Pascal proposent un petit dab pour encourager les Bleus - Radio France
Mathieu, Michaël et Pascal proposent un petit dab pour encourager les Bleus © Radio France - Hajera Mohammad

Dans les couloirs de l'entreprise, on apprécie l'initiative "C'est la joie de pouvoir regarder le match, c'est un patron adorable et pour le remercier je vais continuer à travailler énormément", affirme avec sourire, Mathieu qui se prend lui-même pour le "Neymar du crédit"

Le match en pleine salle de réunion

Les rendez-vous ont été décalés facilement, sauf pour Michaël, l'un des associés qui doit rencontrer des clients à 15h30. Mais ils sont prévenus : "J'ai annoncé de suite dans le mail, que je partirai un tout petit avant 16 heures et en l’occurrence ils m'ont dit que le rendez-vous serait arrêté à 16 heures pour eux aussi." 

"La France va s'arrêter à 16 heures " - reportage dans une agence de courtage à Nîmes

Ici, on travaille en équipe et on va regarder le match en équipe également, dans la salle de réunion où un grand écran de télévision est installé. Pascal, le "Mbappé du crédit", fait visiter les lieux et tout est prévu pour y passer un bon moment : "On pousse les canapés pour être devant la télé, on a quelques drapeaux, quelques bonbons, quelques bières sans alcool et c'est parti !" Sans oublier l'incontournable Marseillaise, qu'ils chanteront à fond cet devant leur écran pour supporter les Bleus.

Xavier, est caviste à Nîmes et fan absolu des Bleus. Lui aussi, a décidé de fermer boutique entre 16 heures et 18 heures. "Pas de livraison, rien du tout, on met l'activité en veille parce qu'on est supporters, c'est trop important", affirme le commerçant. 

Tous ne peuvent pas baisser le rideau, c'est le cas d'Émilie, responsable d'une agence d'assurances. Elle y voit tout de même un point positif puisque pendant deux heures, elle a "beaucoup moins de passages, d'appels téléphoniques, les gens sont braqués sur le match". Résultat : "ça nous permet d'avancer sur nos dossiers et sur l'activité parce qu'on est au calme pendant deux heures."

Même le député prend une pause... 

Même les politiques s'y mettent. Olivier Gaillard, député LREM de la 5ème circonscription du Gard a précisé dans son agenda politique qu'il a prévu de regarder le match. "Toute la matinée, je suis dans les Cévennes dans le secteur de Vigan et vers 14 heures, je redescends vers Alès pour suivre le match [...] avec mes collaborateurs dans une brasserie". L'élu qui se présente comme un "véritable footeux", assume totalement. D'ailleurs, lui aussi a un petit message pour nos Bleus :

Le match France-Uruguay c'est à suivre en direct et en intégralité sur France Bleu Gard Lozère ce vendredi dès 15h30 avec l'avant-match auprès des supporters gardois.