Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

François de Rugy, ministre de la Transition écologique, reçoit les chasseurs pour parler sécurité

lundi 29 octobre 2018 à 18:59 Par Christelle Marquès, France Bleu Provence et France Bleu

Après la mort d'un VTTiste en Haute-Savoie et un incident avec des surfeurs dans le Finistère ces dernières semaines, le ministre de la Transition écologique demande des "engagements" et des "propositions" aux chasseurs pour renforcer la sécurité. Dans le Var, la Fédération de chasse est sereine.

Un chasseur lors d'une partie de chasse (illustration)
Un chasseur lors d'une partie de chasse (illustration) © Maxppp -

Var, France

François de Rugy n'entend pas mener une "politique d'interdiction de la chasse" le week-end car le dimanche, "c'est aussi le jour que les chasseurs peuvent pratiquer cette activité". Mais le ministre constate que les "formations à la sécurité" ne sont "pas aujourd'hui généralisées". Il demande donc aux chasseurs "des engagements" et "des propositions" pour "renforcer la sécurité" et "rassurer les Français". C'est pourquoi il a convié ce lundi la Fédération des chasseurs à son ministère à une réunion de travail.

Une psychose autour des chasseurs ?

Dans le Var, les témoignages que France Bleu Provence a recueillis sont éclairants. Jean-Philippe, un habitant d'Aups, raconte que quand il se promène le matin avec son chien en pleine nature, il "serre les fesses". "J'ai toujours su qu'il fallait être prudent, je parle donc d'une voix haute et intelligible à mon chien pour qu'on nous repère et qu'on nous identifie. Mais avec tous les accidents qui sont rapportés, j'avoue que le bloc de confiance en prend un sérieux coup. J'ai déjà entendu tirer très près de nous, et je ne suis pas resté dans le secteur car ça fait peur. Je m'éloigne en chantant", relate cet habitant du Haut-Var qui n'a pas pour autant cessé ses balades avec son animal. 

Pierrick, un pratiquant assidu de VTT dans les massifs forestier de l'agglomération toulonnaise, va dans le même sens. "Pour avoir discuté avec des chasseurs, je sais que le bruit que je fais quand je me déplace à vélo peut être assimilé à celui d'un animal. Je mets donc une clochette sous la selle pour être identifié comme un cycliste." 

Le Var, terre d'accidents de chasse ?

Pour autant, le nombre d'accidents de chasse n'a pas explosé ces dernières années selon la Fédération des chasseurs du Var. "Nous n'avons rien eu pendant 10 ans et nous faisons face sur la dernière saison à une série noire", commente son président, Marc Messel. Mais à chaque fois, les victimes sont des chasseurs. Le mois dernier, à Artignosc-sur-Verdon, un chasseur s'est en effet tiré une balle dans le pied. Un autre s'est également blessé avec son arme dans le pays de Fayence. Et les trois accidents de chasse mortels entre décembre et janvier dernier sont également des accidents impliquant des chasseurs entre eux. 

"Nous ne commençons pas une chasse sans redonner les consignes de sécurité que les chasseurs écoutent religieusement", rappelle Marc Messel. "Mais c'est comme pour tout, il peut y avoir de rares individus qui n'en font qu'à leur tête et veulent chasser comme il y a 40 ans. Ça n'est plus possible car la fréquentation des massifs forestiers est plus importante qu'avant avec les promeneurs, les coureurs et les VTTistes. Nous en sommes conscients et nous mettons tout en place pour limiter les accidents. Il faut aussi que chacun se responsabilise en respectant les consignes de sécurité et les balisages."