Société

François Hollande en Corrèze dit oui à un Camp David à Pompadour

Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin jeudi 11 août 2016 à 20:10

François Hollande aux côtés d'Alain Tisseuil, maire d'Arnac-Pompadour
François Hollande aux côtés d'Alain Tisseuil, maire d'Arnac-Pompadour © Radio France - Philippe Graziani

François Hollande a inauguré ce jeudi l'Etoile de Pompadour avant de se rendre à Tulle pour rencontrer les stagiaires réservistes. Dans on discours inaugural de l'hôtel du groupe libanais Najem, le chef de l'Etat a dit que le site pourrait effectivement accueillir des invités de la France.

François Hollande n'a pas caché son intérêt pour l'hôtel de prestige qu'a créé à Pompadour le groupe libanais Najem. Alors oui il l'affirme, il pourrait être utilisé comme le Camp David du président américain pour accueillir des hôtes de marque. "Lorsqu'il sera possible d'organiser des événements internationaux, nous pouvons nous dire en ce qui me concerne, ou pour d'autres qui me succéderont, que c'est un lieu qui peut accueillir les chefs d'états et les chefs de gouvernement". Une idée qui ravit la famille Najem. C'est d'ailleurs Nazih Najem, patron du groupe, qui l'avait suggérée à François Hollande lors de leur entrevue en janvier dernier à Tulle. Cerise sur le gâteau, l’Étoile de  Pompadour, adossée à une académie équestre, pourrait même, a dit François Hollande, être utilisée pour des compétitions équestres si la candidature de Paris pour les JO de 2024 est retenue.

L'exemple des réservistes de Tulle

François Hollande a poursuivi son déplacement en Corrèze à l'école de gendarmerie de Tulle. Il a rencontré là les jeunes, et moins jeunes, qui ont répondu à son appel du 15 juillet, à s'engager dans la réserve opérationnelle de la gendarmerie. Ils sont 74 en formation depuis lundi à l'école de gendarmerie tulliste. Ils ont fait une démonstration au chef de l'Etat de ce qu'ils ont déjà appris, notamment à désarmer sans arme un adversaire armé lui. "Je veux dire à tous les Français, a déclaré François Hollande, combien il est important de s'engager. C'est un bel exemple que ces jeunes donnent, parce qu'ils ont compris que si nous voulons être les plus efficaces possible il fallait être là".

François Hollande à salué l'engagement des jeunes réservistes, un "exemple" pour tous les Français - Radio France
François Hollande à salué l'engagement des jeunes réservistes, un "exemple" pour tous les Français © Radio France - Philippe Graziani