Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché après la disparition d'un enfant de 8 ans dans les Côtes-d'Armor
Dossier : Séisme du 11 novembre 2019 dans la Drôme et en Ardèche

François Hollande en visite au Teil le 3 septembre

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

L'ancien chef de l'Etat assistera au départ de la 6e étape du Tour de France au Teil (Ardèche). Il visitera ensuite la ville et rencontrera les sinistrés du séisme du 11 novembre 2019.

La dernière visite de François Hollande en Ardèche remonte au 31 janvier à Tournon
La dernière visite de François Hollande en Ardèche remonte au 31 janvier à Tournon © Radio France - François Breton

C'est le maire PS du Teil qui l'annonce ce mercredi, "bien content" que l'ancien président de la République ait accepté son invitation. François Hollande devait venir au printemps constater les dégâts du tremblement de terre du 11 novembre 2019. Une visite repoussée en raison du confinement. "Je l'ai rappelé cet été" explique Olivier Peverelli "et il viendra le jour du départ de la 6e étape du Tour de France".

François Hollande devrait assister au départ de la course puis passer toute l'après-midi au Teil. Le maire veut lui faire découvrir l'ampleur des dégâts et les difficultés de la reconstruction. L'ancien chef de l'Etat devrait rencontrer le collectif des sinistrés. "Sa présence peut nous aider à attirer l'attention sur nous pour que notre situation ne tombe pas dans l'oubli" précise encore Olivier Péverelli.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess