Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

François Hollande à Montauban : "Toute personne qui a dirigé la France a une part de responsabilité"

vendredi 30 novembre 2018 à 11:28 Par Julien Corbière, France Bleu Occitanie

Comme prévu, l'ancien Président de la République est arrivé en fin de matinée dans la préfecture du Tarn-et-Garonne pour rencontrer des gilets jaunes. Il répondu aux reproches d'Emmanuel Macron et de la majorité.

François Hollande à Montauban, dans un local à proximité de la permanence du PS du tarn-et-Garonne
François Hollande à Montauban, dans un local à proximité de la permanence du PS du tarn-et-Garonne © Radio France - Pierre Viaud

Montauban, France

Le lieu de la rencontre avait été tenu secret mais France Bleu Occitanie a pu assister au début de la rencontre entre François Hollande et des gilets jaunes ce vendredi matin. Une rencontre qui se situe dans un contexte de tension entre l'ancien et l'actuel Président de la République, Emmanuel Macron reprochant à François Hollande une forme de "cynisme". François Hollande a en effet rencontré jeudi des gilets jaunes à Antraigues-sur-Volane, en Ardèche, et leur avait conseillé de renouer le dialogue avec le gouvernement : "il faut continuer à prendre la parole et faire que ça puisse déboucher". Une forme de leçon donnée au gouvernement alors que le Premier Ministre Edouard Philippe doit recevoir une délégation de gilets jaunes, et que les relations sont froides voire glaciales entre l'ancien et l'actuel présidents de la République.

François Hollande est arrivé vers 11 heures dans un local situé à proximité de la permanence du Parti Socialiste, dans le centre-ville de Montauban. Dans une ambiance détendue, il s'est installée face à six gilets jaunes. La rencontre a eu lieu à huis-clos mais l'ancien Président s'est exprimé à la sortie au micro de France Bleu : "Toute personne qui a dirigé la France a un part de responsabilité. On a tous intérêt à ce que ce mouvement s'arrête le plus vite possible".