Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Froid : un nouveau centre provisoire pour sans-abris ouvre mercredi à Paris

mercredi 29 novembre 2017 à 13:21 - Mis à jour le mercredi 29 novembre 2017 à 13:40 Par Martine Bréson, France Bleu Paris

Paris crée 90 nouvelles places pour accueillir les femmes et les familles sans abris dans la capitale qui devrait bientôt être touchée par une première vague de froid. Le nouveau centre provisoire ouvre mercredi dans le 12e arrondissement.

Sans-abri en plein hiver.
Sans-abri en plein hiver. © Maxppp - Vincent Isore

Paris, Île-de-France, France

Une vague de froid est attendue à Paris en cette fin de semaine. A ce jour quatre familles sur cinq qui contactent le Samu social de Paris depuis la capitale, mais aussi la Seine-Saint-Denis et la Seine-et-Marne, restent sans solution. La Ville de Paris, qui estime devoir être solidaire avec l'Etat sur ce sujet, ouvre mercredi un nouveau centre d'accueil pour sans-abris de 90 places.

Un nouveau centre pour les femmes et les familles

Ce centre d'accueil de 90 places est situé dans un ancien hôtel du 12e arrondissement. Les premières personnes devraient y entrer mercredi soir. Le centre fermera au printemps 2018. Ce bâtiment a été aménagé par la Ville.

Paris compte près de 10.000 places d'hébergement d'urgence, dont 2000 supplémentaires depuis 2014. Cela représente 40% de l'ensemble des hébergements collectifs qui existent en Ile-de-France, indique la Mairie de Paris. Elle précise qu'elle "continue de chercher activement d'autres sites à mettre à disposition dans la période hivernale".

Appel à la mobilisation générale lancé par Anne Hidalgo

Anne Hidalgo estime que Paris a un devoir de solidarité envers ces citoyens en grande difficulté qui seront sans toit cet hiver. La maire de Paris lance un "appel à la mobilisation générale" aux entreprises, aux institutions publiques et privées, aux bailleurs sociaux et aux simples citoyens qui sont propriétaires de bâtiments ou de logements inoccupés. Elle précise que "les capacités d'hébergement d'urgence en Ile-de-France sont insuffisantes. Les associations font tout ce qu'elles peuvent, mais manquent de places et de moyens". La Ville prendra à sa charge l'évaluation technique et l'estimation des travaux nécessaires.