Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Fusion des régions: "c'est une réforme à la hussarde!" pour René-Paul Savary

jeudi 3 juillet 2014 à 10:25 Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne

Il n'y aura pas de référendum sur la fusion des régions. L'Assemblée nationale a rejeté une motion adoptée quelques heures plus tôt par le Sénat. Le sénateur UMP de la Marne, René-Paul Savary, regrette que l'on ne demande pas leur avis aux Français.

Clone of Fusion entre la Champagne-Ardenne et la Picardie - infographie idé
Clone of Fusion entre la Champagne-Ardenne et la Picardie - infographie idé © IDÉ

Les sénateurs voulaient un référendum sur la réforme territoriale, qui prévoit entre autre la réduction du nombre de régions de 22 à 14 avec notamment la fusion de la Champagne-Ardenne et de la Picardie. Ils ont voté une motion en ce sens hier après-midi: 175 voix pour et 134 contre (les centristes se sont abstenus). Mais cette idée de référendum a ensuite été immédiatement rejetée par l'Assemblée nationale (102 voix pour, 27 contre). Ce référendum n'aura donc pas lieu.

"C’est la réforme d’un parti minoritaire, c’est inacceptable"

René-Paul Savary, sénateur de la Marne et président du conseil général, était notre invité à 8H10.

René-Paul Savary, président du conseil général de la Marne et sénateur UMP.

René-Paul Savary a également évoqué la mise en examen de Nicolas Sarkozy pour corruption active, trafic d’influence actif et violation du secret professionnel. Le président du conseil général de la Marne affirme qu'il s'agit d'un acharnement politique pour écarter définitivement l'ancien président. Il ajoute qu’il souhaite que Nicolas Sarkozy revienne en politique. Sur ce point Nicolas Sarkozy indique qu'il dira fin août-début septembre si il se présente ou non à la présidence de l'UMP.

Le projet de redécoupage des régions de François Hollande - Aucun(e)
Le projet de redécoupage des régions de François Hollande