Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gaillac perd le festival des lanternes, Blagnac prêt à accueillir les illuminations chinoises

-
Par , France Bleu Occitanie

C’est un coup dur pour le Tarn et une très bonne pioche pour la ville de Blagnac en Haute-Garonne. Le festival des Lanternes, devrait finalement avoir lieu l’année prochaine dans la métropole toulousaine. Objectif déjà affiché : 500.000 visiteurs.

Pour le nouvel an chinois, le 25 janvier, 17.000 spectateurs à Gaillac.
Pour le nouvel an chinois, le 25 janvier, 17.000 spectateurs à Gaillac. © Radio France - SM

Le festival des Lanternes qui a accueilli plus de 430.000 visiteurs en 2019-2020 n’aura pas lieu à Gaillac (Tarn) l’année prochaine.  C'est la ville de Blagnac qui accueillera l'événement. Les prestataires chinois de l'événement l'ont indiqué aux élus dans une lettre.

L’ancien maire, Patrice Gausserand, qui avait lancé le rendez-vous il y a trois ans (en décembre 2017) a décidé de ne pas reconduire son partenariat avec la ville tarnaise. C’est lui – via son entreprise spécialisé dans l’organisation de spectacles – qui aurait les droits en France du festival ( c'est en tout cas ce que dit la municipalité de Blagnac). Et il s’est donc rapproché de la commune de Haute-Garonne explique le maire Joseph Carles qui assure "quand le train passe… on monte dedans." 

Un parc deux fois plus grand qu'à Gaillac

La ville de la métropole toulousaine avait plusieurs atouts. D’abord, Patrice Gausserand a déjà travaillé avec Blagnac notamment autour de la patinoire. Ensuite, le commune a un parc, le Ritouret, d'une superficie de huit hectares avec un lac (contre quatre hectares à Gaillac ) qui va permettre de  donner encore une autre dimension au festival

Le maire de Blagnac temporise. "Le contrat n’est pas encore signé mais nous sommes en bonne voie." Visiblement, d’autres grandes villes étaient sur les rangs, mais la proximité toulousaine a fait pencher la balance. "L’an passé, il y avait plus de 430.000 spectateurs à Gaillac, nous pensons que nous pourrons réunir plus de 500.000 personnes dans notre parc du Ritouret-Odyssud."

Joseph Carles qui insiste aussi sur la présence du tramway qui va permettre de faire venir tous ses visiteurs sans problème.  Le maire blagnacois qui explique aussi que l'accueil des Chinois se fera en partenariat avec la métropole toulousaine

Une grosse perte pour le tourisme dans le Tarn 

Si la situation sanitaire le permet, le festival est prévu à Blagnac du 1er décembre 2021  à la fin janvier 2022 (ou début février selon la date du nouvel an chinois. ) Exactement la même chose que ce qui était encore il y a peu à Gaillac.

Le Tarn qui perd en tout cas une énorme manne touristique avec le départ du festival. Les hôteliers notamment dans tout le département et notamment à Albi expliquaient que le festival leur permettait de faire une deuxième saison en plein-hiver. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess