Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Galeries Lafayette : les Nantais se souviennent du Decré de leur jeunesse

vendredi 29 septembre 2017 à 18:15 Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan

Le magasin Decré racheté par les Galeries Lafayette en 1979 est une institution à Nantes. Cela fait 150 ans que l'enseigne est installée en plein centre ville, dans le quartier qui porte son nom. Une exposition retrace jusqu'au mois de janvier, un siècle et demi d'histoire familiale et commerciale.

Emile Decré a peint ce tableau de mémoire, après la destruction du magasin par les bombardements du 23 septembre 1943.
Emile Decré a peint ce tableau de mémoire, après la destruction du magasin par les bombardements du 23 septembre 1943. © Radio France - Pascale Boucherie

Nantes, France

L'exposition débute dès le rez-de-chaussée des Galeries Lafayette. Une maquette du bâtiment tel qu'il était avant les bombardement de 1943 se voit depuis la rue. La maquette est creuse, à l'intérieur un tableau est accroché. C'est une pièce unique en son genre :

C'est un tableau d'Emile Decré, un des patrons emblématiques de l'entreprise. Il représente le bâtiment construit par Henri Sauvage en 1931. Il a été peint de mémoire au lendemain des bombardements. C'est la seule image où on peut apprécier l'univers très festif de rouge et de vert alors que toutes les photos de l'époque sont en noir et blanc."- Florence Brachet, historienne et directrice du patrimoine du groupe Galeries Lafayette

Les Nantais se remémorent leur jeunesse

Au deuxième étage du magasin, au milieu des rayons de mode, une exposition retrace un siècle et demi d'histoire familiale et commerciale. Les Nantais s'y remémorent leurs souvenirs de jeunesse. Claude se rappelle l'époque où le grand magasin abritait encore une salle obscure de 300 places. Il y a vu un film de Jean Tarride.

Je me souviens que pendant la guerre, je venais au cinéma ici. J'y ai vu "Adémaï aviateur" en 42 ou 43, j'avais 7 ans"- Claude

Catherine a 10 ans quand elle vient pour la première fois.

J'ai même connu le salon de thé à l'étage"- Catherine

Un salon de thé devenu aujourd'hui cantine du personnel. Decré a été reconstruit en 1949 et est Olivier a la nostalgie du toit terrasse avec son bassin d'eau et les enfants qui y faisaient naviguer des bateaux miniatures.

J'ai pas compris pourquoi la terrasse a été fermée, c'était tellement agréable ! - Olivier

En haut : La terrasse des Grands Magasins Decré construits par Charles Friésé, vers 1955 © Editions Artaud Frères - Archives Galerie Lafayette. En bas la terrasse aujourd'hui fermée au public. - Radio France
En haut : La terrasse des Grands Magasins Decré construits par Charles Friésé, vers 1955 © Editions Artaud Frères - Archives Galerie Lafayette. En bas la terrasse aujourd'hui fermée au public. © Radio France - Pascale Boucherie

Avec l'œil de l'ancien enseignant en architecture, Olivier a aussi la nostalgie du bâtiment construit par Henri Sauvage en 100 jours, façon lego comme le sont aujourd'hui les paquebots.

L'empreinte du grand magasin est telle que le quartier où il est installé porte son nom. Et que les Nantais, quand ils viennent y faire leurs courses, continuent de dire qu'ils vont "chez Decré".

Sur le toit des Galeries Lafayette, une vieille enseigne Decré. - Radio France
Sur le toit des Galeries Lafayette, une vieille enseigne Decré. © Radio France - Pascale Boucherie

L'exposition est visible jusqu'à début janvier.