Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gare du Mans : circulation toujours perturbée ce dimanche 29 juillet

dimanche 29 juillet 2018 à 10:39 Par Camille André, France Bleu Maine

Sur 52 liaisons prévues aujourd'hui entre Paris, Le Mans et la Bretagne, 12 sont supprimées. La SNCF promet de réussir à acheminer 80% des voyageurs.

12 liaisons sont annulées aujourd'hui sur les 52 prévues initialement.
12 liaisons sont annulées aujourd'hui sur les 52 prévues initialement. © Maxppp - Frédéric Dugit

Le Mans, France

En gare du Mans ce dimanche matin, les tableaux d'affichages indiquaient la suppression de plusieurs TGV en provenance ou à destination de Paris-Montparnasse. Le train de 10h30 à destination de Nantes ou encore celui de 13h12 vers Rennes étaient ainsi annulés

D'après les calculs de la SNCF, 52 liaisons étaient prévues ce dimanche 29  juillet entre Paris, Le Mans, et la Bretagne. 40 TGV et TER seulement sont maintenus. Tant que RTE ne peut pas rétablir une pleine puissance électrique en gare de Montparnasse, l'entreprise ferroviaire est obligée de limiter le nombre de trajets. La SNCF n'assure qu'un train sur deux ce dimanche à Montparnasse et la situation pourrait se dégrader encore d'ici le rétablissement complet de l'électricité de la gare prévu jeudi.

Objectif : acheminer 80% des voyageurs

Claude Solard, directeur général délégué de SNCF Réseau, a indiqué ce matin sur France info que "Nous arriverons à acheminer 80% des voyageurs", avant de donner cette précision: "C'est un peu plus que le pourcentage des trains qui circulent, parce que nous mettons nos rames les plus capacitaires, celles qui ont le plus de places." 

En plus de Montparnasse, le technicentre de Châtillon n'est plus alimenté en courant haute tension, ce qui empêche d'assurer la maintenance et la sécurité, d'où une baisse du nombre de trains en circulation. Les clients sont invités à se renseigner sur l'application SNCF le soir à partir de 17h.