Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Péages, gaz, électricité, taxis, Euromillions : tout ce qui change en ce 1er février

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Baisse des prix du gaz, hausse du tarif de l'électricité, entrée en vigueur d'une nouvelle grille de tarifs pour les taxis, variations des prix des péages autoroutiers : France Bleu vous récapitule tout ce qui change en ce 1er février 2020.

France Bleu récapitule tous les changements qui entrent en vigueur ce 1er février.
France Bleu récapitule tous les changements qui entrent en vigueur ce 1er février. © Maxppp - -

Variations du coût de l'énergie, entrée en vigueur d'une nouvelle grille de tarifs pour les taxis, augmentation des prix des péages autoroutiers, relèvement du plafond du jackpot de l'Euromillions : chaque début de mois comporte son lot de nouveautés, et comme à chaque fois les principales sont résumées ci-dessous.

-
- - -

Baisse du prix du gaz

Les tarifs réglementés de vente du gaz, appliqués par Engie à des millions de foyers français, baissent de 3,3%. Par rapport au barème en vigueur depuis le 1er janvier, ces tarifs baisseront "de 0,9% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 2% pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 3,5% pour les foyers qui se chauffent au gaz", indique un communiqué. Au total, depuis le 1er janvier 2019, ces tarifs réglementés de vente (TRV) de gaz ont connu une baisse cumulée de 14,7%, précise la CRE.

-
- - -

Hausse du prix de l'électricité

Les tarifs réglementés de l'électricité augmentent de 2,4% pour les particuliers et les petits professionnels. "Cette hausse représente 21 euros par an en moyenne sur la facture d'un consommateur résidentiel", selon la Commission de régulation de l’électricité (CRE) et le ministère de la Transition écologique et solidaire.

-
- - -

Des péages plus chers

Le 1er février est traditionnellement une date de changement des tarifs des péages, la plupart du temps une augmentation. Cette année, elle est de 0,85% en moyenne. Voici l'ampleur de la hausse pour les véhicules particuliers : une hausse moyenne de 0,86 % pour les sociétés dites historiques (APRR, AREA, ASF, Cofiroute, Escota, Sanef et SAPN), avec une fourchette comprise entre 0,71 % pour Vinci-Cofiroute et 1,07 % pour AREA (Eiffage), selon les chiffres récoltés par le journal Le Monde auprès du ministère des Transports, qui ajoute que les hausses sont plus fortes du côté des concessions récentes, 1,59 % en moyenne.

Le taux de rémunération du livret A à son plus bas niveau 

Le taux de rémunération tombe à son niveau plancher de 0,5%, comme prévu par sa nouvelle formule de calcul. Le gouvernement veut ainsi stimuler le financement des politiques publiques et inciter les Français à diversifier leurs placements. Les taux réglementés d’autres livrets d’épargne seront aussi modifiés. C’est le cas du taux du livret de développement durable et solidaire (LDDS), qui passe à 0,50%, et du taux du livret d’épargne populaire (LEP), qui passe à 1%.

-
- - -

Des courses en taxi plus chères

Publiés au Journal officiel le 29 décembre 2019, les tarifs 2020 des taxis doivent entrer en vigueur au plus tard ce 1er février. Le tarif minimum d'une course passe de 7,10 € à 7,30 € pour tous les taxis, même parisiens. Cette nouvelle grille tarifaire fixe un plafond de 4,18 € pour la prise en charge de la personne, et 1,12 € pour le prix du kilomètre parcouru.

Les prix pour les trajets entre Paris et Charles-de-Gaulle ou Orly subissent également une hausse sensible. Il faudra désormais payer 53 ou 58 euros pour un trajet vers ou depuis Charles-de-Gaulle, selon qu'il a pour départ/arrivée rive droite ou rive gauche (contre 50 et 55 euros jusqu’ici). La course serait facturée 37 ou 32 euros pour Orly (contre 35 et 30 euros jusqu’ici).

Le plafond du jackpot Euromillions augmente

Le jackpot maximal de l'Euromillions était depuis 2012 plafonné à 190 millions d’euros. À partir de ce 1er février, le joueur qui décroche le jackpot pourra empocher 200 millions, maximum.

Le Brexit entre en vigueur

Après trois ans et demi d'une séparation douloureuse, le divorce entre l'union européenne et le Royaume-Uni devient officiel en ce 1er février. Avec à la clé tout un cas de conséquences résumées dans l'article ci-dessous.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess