Société

Gel du point d'indice des fonctionnaires: la CGT Champagne-Ardenne réagit

Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne jeudi 24 avril 2014 à 10:16

Ministère de l'economie et des finances.  Les députés socialistes proposent à Manuel Valls un plan d'économies alternatif
Ministère de l'economie et des finances. Les députés socialistes proposent à Manuel Valls un plan d'économies alternatif © Radio France

Le point d'indice, qui sert de base au calcul des salaires des quelque 5,5 millions de fonctionnaires et qui n'a pas évolué depuis 2010, sera gelé jusqu'en 2017. C'est une des mesures prises par le gouvernement pour faire des économies.

Dans le cadre du plan de stabilité présenté par Manuel Valls et adopté en conseil des ministres, le point d'indice des fonctionnaires sera gelé jusqu'en 2017 . La France compte 5,5 millions de fonctionnaires et selon la cour des comptes, une augmentation de 1% de ce point d’indice représenterait un coût de 1,8 milliard d'euros pour les trois fonctions publiques (Etat, territoriale et hospitalière). C’est donc pour faire des économies que le gouvernement a choisi de ne pas l’augmenter.

Ce point d'indice n'a pas été évalué depuis 2010, sur décision de Nicolas Sarkozy, mais cette annonce d'un nouveau gel est jugée inadmissible par les syndicats, qui dénoncent une nouvelle baisse du pouvoir d'achat des fonctionnaires.

"Un salaire de base dans la fonction publique est de 1430,76 euros brut par mois"

Sabine Duménil, la secrétaire général du comité régional de la CGT en Champagne-Ardenne, était notre invité à 8H10 :

Sabine Duménil, de la CGT Champagne-Ardenne

Ce plan d'économies du gouvernement sera soumis au vote de l'Assemblée la semaine prochaine. Certains députés socialistes menacent de ne pas le voter si il ne prévoit pas de geste en faveur des plus modestes. L'ensemble des fonctionnaires sont appelés à se mobiliser le 15 mai, dans le cadre d'une journée d'action syndicale unitaire .

Les salaires des fonctionnaires - Aucun(e)
Les salaires des fonctionnaires
Le plan de stabilité du gouvernement prévoit de réaliser 50 milliards d’euros d’économies d’ici 2017 et de baisser le déficit public à 3% du PIB dès fin 2015 . Pour cela, outre le gel du point d’indice des fonctionnaires, les allocations familiales, logement et invalidité ne seront pas non plus revalorisées, jusqu'en octobre 2015 (700 millions d'euros d'économies). Seuls les bénéficiaires de minimas sociaux verront leurs prestations revalorisées en ligne avec l'inflation.

50 milliards d'économies : le programme du gouvernement - Aucun(e)
50 milliards d'économies : le programme du gouvernement