Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Genillé possède la seule et unique station-service de Touraine entièrement gérée par la commune

-
Par , France Bleu Touraine

Elle a ouvert le 27 juillet dernier et change la vie des automobilistes de Genillé. La mairie a racheté l'ancienne station, fermée depuis 9 ans. Les pompes et la tuyauterie ont été refaites. 123 000 euros d'investissements moins quelques subventions mais pas question de faire des bénéfices.

Seules les grandes surfaces proposent des tarifs moins chers.
Seules les grandes surfaces proposent des tarifs moins chers. © Radio France - François Desplans

Fini les 10 km aller, et 10 km retour juste pour aller faire un plein à Loches. Depuis le 27 juillet dernier, les habitants de Genillé mais aussi des communes aux alentours comme celles du Liège, d'Orbigny ou de Céré-la-Ronde n'ont plus besoin d'anticiper et de faire ce large détour. 

La station-service 100% publique de Genillé est ouverte 24h/24, 7j/7. Elle propose deux carburants : du gazole et du sans plomb 95.

La commune remplit ses cuves une fois par mois en moyenne pour 50 000 euros environ

Cette-station service était laissée à l'abandon depuis sa fermeture en 2010. Pendant 8 ans, impossible pour la mairie d'y mettre la main car l'ancien exploitant habitait toujours sur le site. Parti l'été dernier, le conseil municipal a donc pu lancer les opérations.  Sans hésiter.

Il a d'abord fallu racheter le site, le bâtiment et les cuves pour 40 000 euros. 70 000 euros de plus pour changer les pompes et la tuyauterie ainsi que les couvercles des cuves. Plus diverses études, au total, la facture de départ s'élève à 123 000 euros pour la commune. C'est un vrai service pour la population et cela permet de maintenir la vie et l'activité dans la commune", Stéphane Herbert, le maire de genillé

Grâce à la subvention reçue de l'Etat et celle demandée à la Région Centre,  Genillé espère ramener l'investissement de départ à près de 65 000 euros. 

La station est gérée par une régie municipale qui met en concurrence trois fournisseurs pour s'approvisionner en carburant

Avec jusqu'ici 20 pleins par jour en moyenne, la station peut fonctionner pendant un mois avant d'être à sec. Ensuite, il faut refaire le plein des deux cuves. 35 000 litres pour un coût de 50 000 euros environ. A chaque fois, la commune met en concurrence les trois mêmes fournisseurs qu'elle a déjà choisi pour acheter au meilleur prix. Avant de le revendre à ses automobilistes au prix du marché moyennant 0,035 centimes de marge par litre. Pour rentrer dans ses frais et rembourser petit à petit l'investissement de départ. 

Mais pas question de faire des bénéfices. Et si jamais il devait y en avoir, ils seraient réinvestis dans le budget communal. Mais pour l'instant, c'est plutôt l'inverse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess