Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gens du voyage en Meurthe-et-Moselle : fermeté de l'Etat, responsabilité des élus

lundi 24 septembre 2018 à 19:21 Par Laurent Watrin, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Les gens du voyage doivent respecter la loi, mais les élus locaux doivent la mettre en oeuvre. Le préfet de Meurthe-et-Moselle, Eric Freysselinard, vient de rappeler le message aux élus du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle.

Sans aire d'accueil conforme à la loi, pas de fermeté possible, rappelle le préfet de Meurthe-et-Moselle. (Photo d'illustration)
Sans aire d'accueil conforme à la loi, pas de fermeté possible, rappelle le préfet de Meurthe-et-Moselle. (Photo d'illustration) © Maxppp - Darek Szuster

Meurthe-et-Moselle, France

Depuis un an, en Meurthe-et-Moselle, 31 mises en demeure de quitter des sites occupés illégalement ont été prononcées par la préfecture. C'est ce qu'a rappelé le préfet, Eric Freysselinard, ce lundi 24 septembre 2018, devant le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle.

Au début du mois de septembre, 200 caravanes ont ainsi été expulsées des abords de la salle de spectacle du Zénith de Nancy. Les véhicules occupaient illégalement le parking. La préfecture de Meurthe-et-Moselle a pu prendre un arrêté de mise en demeure dans la mesure où une aire de grand passage existe dans la Métropole nancéienne.

Une plus grande fermeté

L'État montre "une plus grande fermeté vis-à-vis des installations illégales de gens de voyage, tout en travaillant à la refonte du schéma départemental d’accueil", souligne le préfet de Meurthe-et-Moselle.

Dans le Grand-Nancy, sur la commune de Pulnoy, certaines failles dans l'aménagement ont été observées : l'absence de toilettes sur une aire d'accueil a entraîné des problèmes de propreté dans le voisinage...

Les caravanes des gens du voyage peuvent aussi louer des terrains privés. Dans la plupart des cas, l'engagement réciproque est respecté. 

Là où les collectivités locales n'ont pas encore aménagé de terrain d'accueil, il y a "urgence à les installer" répète le préfet, Eric Freysselinard, qui conduit actuellement la révision du schéma départemental d'accueil des gens du voyage.