Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gérald Darmanin annonce la publication du décret revalorisant la prime de feu des pompiers

-
Par , France Bleu

Le ministre de l'Intérieur a annoncé ce samedi sur Twitter la publication du décret qui revalorise la prime de feu des pompiers. Cela représente "un gain mensuel d'environ 100 euros" selon Gérald Darmanin.

La prime de feu pour les pompiers va être revalorisée (illustration).
La prime de feu pour les pompiers va être revalorisée (illustration). © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé ce samedi la publication du décret qui revalorise la prime de feu des pompiers, un engagement pris par le gouvernement en janvier dernier après plusieurs mois de mobilisation des soldats du feu. Le ministre de l'époque, Christophe Castaner, avait promis une revalorisation salariale et le maintien de leur système de retraites.

"Environ 100 euros net" par mois

La prime de feu est portée de 19% à 25% du salaire de base. "Pour chaque sapeur-pompier professionnel, cela représente un gain mensuel d’environ 100 euros net”, a précisé Gérald Darmanin dans un tweet. Le ministre avait déjà annoncé le 16 juillet dernier la signature de ce décret.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les pompiers réclamaient une revalorisation à 28% du salaire, à hauteur des primes de risques accordées aux policiers et gendarmes. Ce samedi, Olivier Richefou, président de la Conférence nationale des services d'incendie et de secours (CNSIS), se félicite de cette publication du décret "attendue par la communauté des sapeurs-pompiers". 

Mais le président du conseil départemental de la Mayenne insiste sur le fait qu'il "reste à assurer son financement". Olivier Richefou indique également que la mise en oeuvre effective de cette décision "fera l'objet d'une délibération lors des prochains conseils d'administration des SDIS".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Selon l'entourage de Gérald Darmanin, des discussions sur la question de ce financement vont s'ouvrir prochainement avec les départements et les Sdis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess