Société

Gérard Ré de la CGT : "On n'a pas d'autres choix que l’arrêt de travail pour se faire entendre"

Par Sébastien Germain, France Bleu Azur mardi 12 septembre 2017 à 9:07

Manifestation CGT
Manifestation CGT © Radio France - Inconnu

Gérard Ré nous explique les raisons de la grève. La CGT appelle à la mobilisation ce mardi contre la réforme du travail.

Gérard Ré est le secrétaire départemental de la CGT dans les Alpes-Maritimes. Il était notre invité sur France Bleu Azur à 7h50.

"On est obligé de faire grève".

La CGT attend plus de 3 000 personnes à Nice pour protester contre la réforme du travail. Les manifestants partiront de la gare de Nice à 10 heures et demi puis ils se déplaceront avenue Jean Médecin, place Masséna, et place Garibaldi. Toute la matinée ce mardi il y a eu de grosses perturbations.

Gérard Ré nous explique que face à cette réforme la grève est la seule solution : "On n'a pas d'autres choix que l’arrêt de travail pour se faire entendre. Il faut se mobiliser parce qu'une loi n'est jamais allée aussi loin depuis 40 ans. Notre contrat de travail ne vaut plus rien. Il n'y a plus de règles. Le temps de travail peut être modifié. Tout va dépendre de l'employeur. Le gouvernement veut amoindrir le pouvoir des syndicats."

"Aucun effet sur le chômage"

Dans les Alpes-Maritimes, le chômage est en hausse et pour Gérard Ré ce n'est pas cette réforme qui va changer quelque chose : "Les différentes réformes n'ont aucun effet sur le chômage. Les travailleurs n'ont plus confiance et en plus aujourd'hui, on leur enlève le CDI."

L'invité