Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gers : un agriculteur distribue des colis pour faire venir des clients dans sa ferme

-
Par , France Bleu Occitanie

La start-up nordiste Agrikolis a ouvert en quelques mois 60 points de retrait colis pour Cdiscount chez des agriculteurs. Un céréalier du Gers s'est lancé dans l'aventure pour capter de nouveaux clients dans sa ferme et arrondir ses fins de mois.

Un particulier récupère un colis chez un agriculteur grâce à Agrikolis
Un particulier récupère un colis chez un agriculteur grâce à Agrikolis - Agrikolis

Lias, France

Connaissez-vous Agrikolis ? Cette start-up nordiste propose les livraisons de colis volumineux (au-delà de 30 kg) chez les agriculteurs. En quelques mois, 60 points de relais ont vu le jour partout en France. En Midi-Pyrénées, un agriculteur de Lias (Gers) s'est lancé dans l'aventure.

"On s'est dit nos voisins agriculteurs nous ont déjà dépannés, pourquoi ne pas leur demander de faire ça en touchant un revenu complémentaire ? " — Cédric Guyot

Cédric Guyot, un des deux co-fondateurs de la start-up, est parti d'un constat simple : "Quand on habite pas à proximité d'une grosse ville, il faut choisir la livraison à domicile et prendre une demi-journée de congés pour attendre un colis c'est un peu dur". Cédric Guyot et son collège pensent alors aux agriculteurs : "On s'est dit nos voisins agriculteurs nous ont déjà dépannés, pourquoi ne pas leur demander de faire ça en touchant un revenu complémentaire ?".

Des centaines d'agriculteurs sont sur liste d'attente pour devenir point relais. Agrikolis se déplace dans chaque exploitation : "Pour valider le moyen de manutention et l'espace de stockage fermé", explique Cédric Guyot. Pour l'instant, Agrikolis ne travaille qu'avec Cdiscount, "On est en discussion avec d'autres e-commerçants pour démarrer en début d'année prochaine", détaille le co-fondateur. 

"Ça peut leur rapporter plus de mille euros par mois pour les zones denses, en moyenne on est sur 300 euros mensuel" — Cédric Guyot

À Lias, dans le Gers, Mathieu Gasc est devenu relais colis depuis quelques jours. Le céréalier espère ainsi arrondir ses fins de mois et capter de nouveaux clients dans son magasin de ferme où il vend des légumes. Il délivre les colis le soir en semaine et le samedi de 9h30 à 11h30.

Cette nouvelle activité peut rapporter "plus de mille euros par mois pour les zones denses, en moyenne on est sur 300 euros mensuel", assure Cédric Guyot. Agrikolis espère 200 points de relais d'ici fin 2020. Les exploitants intéressés doivent s'inscrire en ligne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu