Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

L'explorateur Matthieu Tordeur à l'assaut du pôle sud... de la France

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Après être devenu le plus jeune au monde à rallier l'Antarctique sans assistance, le Français Matthieu Tordeur vient de réussir un nouveau défi : il a rejoint dimanche à vélo le point le plus au sud de la France continentale, situé dans les PyrénéesOrientales. Nous l'avons rencontré avec son équipe.

Matthieu Tordeur (au centre), accompagné de Sacha Benitah (à gauche) et Thibault Labey (à droite).
Matthieu Tordeur (au centre), accompagné de Sacha Benitah (à gauche) et Thibault Labey (à droite). © Radio France - Luc Chemla

Lamanère, France

C'est un nouveau challenge réussi que Matthieu Tordeur peut mettre à son actif. Membre de la Société des explorateurs français, l'homme de 27 ans est devenu célèbre après son exploit de janvier dernier : il est devenu l'homme le plus au jeune au monde à rallier l'Antarctique en solitaire et sans assistance, le tout en 51 jours. 

Six mois après, il a alors décidé de se lance un nouveau défi : rejoindre en six jours, à vélo, le point le plus méridional de France, situé à Lamanère, dans les Pyrénées-Orientales. Parti de Paris lundi dernier, il a réussi son challenge dimanche matin. 

"Montrer qu'il y a une multitude d'expérience de dingue à vivre autour des grandes villes."

Pour l'aventurier, l'objectif premier est "de vivre une aventure en France, faire un voyage, traverser les belles régions que l'on a et essayer d'en prendre plein les yeux."

Mais avec en moyenne 150 kilomètres parcourus chaque jour, c'est également une épreuve physique. "Ca tire un peu sur les jambes, on dort à la belle étoile, on se lave dans les rivières. On roule beaucoup c'est vrai, on doit passer au moins huit heures par jour sur le vélo mais on n'est pas des sportifs de haut-niveau. Après, c'est aussi le challenge physique que l'on est venu chercher et c'est pour cela que l'on a décidé de le faire en une semaine." 

Un défi relevé à trois

Contrairement à son expédition de janvier dernier, Matthieu Tordeur n'est cette fois-ci pas seul. En effet, il est accompagné de Thibault Labey, fondateur du guide Chilowé, qui répertorie les meilleurs spots en France pour vivre des "microaventures" et Sacha Benitah, journaliste vidéo au Figaro. 

C'est Thibault Labey qui a fait le parcours, "qui lui a pris 30 minutes, grâce à une application". Son but, "avec la présence de Matthieu Tordeur est de faire le parallèle entre une expédition à l'autre bout du monde, qui a nécessité deux ans de préparation, un énorme budget et ce que l'on peut faire en France au pied levé avec un vélo, un minimum d'affaires, des copains, en partant de chez soi. On cherche à montrer qu'autour des grandes villes, il y a une multitude d'expérience de dingue à vivre dans la nature."

Pour clôturer leur défi, les trois amis ont gravi le puig de Comanegra, en y plantant un drapeau. 

Choix de la station

France Bleu