Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gidy: deux ans après les inondations, un canal pour la Retrêve crée la polémique

-
Par , France Bleu Orléans

Attendu depuis les inondations de 2016, un canal de dérivation de la Retrêve vient de voir le jour devant la station d'épuration de Gidy, construite sur le lit de la rivière souterraine et responsable, selon des habitants, d'avoir perturbé l'écoulement des eaux. Un canal loin de faire l'unanimité.

Le canal de dérivation, devant la station d'épuration de Gidy
Le canal de dérivation, devant la station d'épuration de Gidy © Radio France - France Bleu Orléans

Les inondations de 2016, cette rivière qui réapparaît à la surface, personne ne les a oublié à Gidy. L'une des communes loirétaines les plus touchées à l'époque, de l'eau pendant trois semaines dans certaines rues, plus de la moitié des maisons sinistrées et cette station d'épuration pointée du doigt par des habitants. C'est elle, construite sur le lit de la Retrêve, qui aurait empêché l'eau de cette rivière de s'écouler normalement, créant un bouchon et ramenant les eaux sur la commune. 

Plus de deux ans après, la municipalité vient de réaliser un aménagement tout au long de la station, un canal de dérivation censé permettre à la Retrêve de la contourner. Long d'une centaine de mètres et large de 2 à 4 mètres, il termine sa course à l'entrée d'un étang. Sauf que ce canal, il ne ressemble en rien à ce que certains habitants de Gidy attendaient.

"Un scandale", "de l'argent public gaspillé" pour certains habitants

On est loin en effet de ce canal bétonné et busé annoncé lors de réunions publiques. Entre un champ de maïs et la station d'épuration, on retrouve plutôt un long chemin en terre vaguement nivelé par endroits.

Le reportage de France Bleu Orléans dans le canal de dérivation

Le canal de dérivation de la Retrêve à Gidy
Le canal de dérivation de la Retrêve à Gidy © Radio France - Jeremy Marillier
L'eau de la Retrêve est censée terminer sa course dans cet étang
L'eau de la Retrêve est censée terminer sa course dans cet étang © Radio France - Jeremy Marillier

Sébastien Borlini fait partie de ces habitants de Gidy durement touchés par les inondations. Ce canal de dérivation, il est venu le voir de ses propres yeux. "Cela me met hors de moi, dit-il les larmes aux yeux. Si l'on prend le lit naturel de la Retrêve, il fait au moins vingt mètres de large. L'eau ne passera jamais ici, ce n'est pas possible. Ce n'est qu'un pansement sur une hémorragie. Nous ne sommes pas à l'abri d'une nouvelle catastrophe."

Depuis les inondations de 2016, l'Association d'Assistance aux Sinistrés du Loiret milite pour un déménagement de la station d'épuration, responsable d'après eux de la situation sur Gidy à l'époque. "Ces aménagements ne sont pas du tout à la hauteur de ce que nous attendions, assure Alexandre Thibaudeau, l'un des responsables de l'association. A la base, ce projet nous surprenait déjà mais là, il n'y a rien. C'est vraiment de l'argent public gaspillé. C'est un scandale. Je comprends tout à fait que la mairie de Gidy ait des budgets à respecter, mais si la Retrêve refait surface, nous serons tous dépendants de la station d'épuration. Elle n'est rien d'autre qu'un bouchon sur la Retrêve. Un déménagement aurait été une solution bien plus durable."

Contactée pour s'exprimer sur cet aménagement, le maire de Gidy n'a pas répondu aux sollicitations de France Bleu Orléans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess