Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : nouveau samedi de forte mobilisation à Bordeaux pour l'acte 12

-
Par , , France Bleu Gironde, France Bleu

Les gilets jaunes ont une nouvelle fois battu le pavé ce samedi dans la capitale girondine lors d'un acte 12 placé sous le thème de la dénonciation des violences policières. La manifestation a regroupé 4500 personnes avec, comme points de tension, la place Pey Berland et celle de la Victoire.

Bordeaux continue d'être à la pointe du combat des gilets jaunes.
Bordeaux continue d'être à la pointe du combat des gilets jaunes. © AFP - Georges Gobet

Même si la barre des 6000, qui était la jauge bordelaise ces dernières semaines, n'a pas été atteinte, les gilets jaunes ont une nouvelle fois défilé en nombre. Un samedi marqué par quelques heurts et de nouvelles dégradations en centre-ville.

Terminus place de la Victoire

Après plusieurs interventions des forces de l'ordre, la manifestation a été dispersée vers 19h. La fin de journée a été confuse avec un cortège coupé en deux, conséquence d'une charge des CRS. Une partie est restée aux abords de la place Pey-Berland qui s'est assez rapidement vidée, l'autre s'est installée place de la Victoire où les policiers en nombre ont utilisé les gaz lacrymogènes. 

Habituels heurts autour de la cathédrale

Les premières tensions ont éclaté en fin d'après-midi et, comme d'habitude, autour de la cathédrale. Un bande de casseurs a lancé des projectiles (bouteilles de verre, pavés, pétard). Les forces de l'ordre ont répondu avec des gaz lacrymogènes et leurs lanceurs de balles de défense. Les pompiers ont également dû intervenir cours Alsace-Lorraine pour éteindre une voiture en feu.

Après avoir défilé dans une ambiance bon enfant dans les rues du centre-ville, et avoir laissé quelques tags sur leur chemin, les gilets jaunes se sont arrêtés place Pey-Berland vers 16h. L'endroit est comme d'habitude sous haute surveillance.

Le rassemblement était prévu à 13h et le cortège s'est élancé vers 14h15 depuis la place de la Bourse, traditionnel lieu de rendez-vous. Comme chaque samedi, le flot des manifestants a grossi alors que les gilets jaunes remontaient le cours Victor Hugo.

4500 gilets jaunes selon nos estimations

Une demi-heure plus tard, selon notre reporter sur place, ils étaient 4500 à défiler dans le centre-ville.

L'acte 12 intervient au lendemain de la visite à Bordeaux du Premier ministre Edouard Philippe qui a promis le soutien de l'Etat aux commerçants victime des violences des dernières semaines. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu