Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : Paris ville morte samedi

vendredi 7 décembre 2018 à 15:27 Par Nicolas Olivier, France Bleu Paris et France Bleu

Monuments et musées fermés, lieux publics inaccessibles, commerces barricadés... La ville de Paris sera quasiment à l'arrêt le samedi 8 décembre en prévision d'une nouvelle mobilisation des "gilets jaunes", classée à haut risque. Des mesures préventives sans précédent.

Anne Hidalgo entourée par son premier adjoint et son adjointe à la sécurité, le 7 décembre à l'Hôtel de ville de Paris.
Anne Hidalgo entourée par son premier adjoint et son adjointe à la sécurité, le 7 décembre à l'Hôtel de ville de Paris. © Radio France - Nicolas Olivier

Paris, France

Paris va tourner au ralenti ce samedi alors que les autorités redoutent de nouveaux débordements violents, en marge de la nouvelle mobilisation des "gilets jaunes". Sur les conseils de la Préfecture de police, de très nombreux commerces vont baisser le rideau par crainte de dégradations et de pillages.

Ce sera le cas des grands magasins Printemps (Haussmann, Louvre, Nation, Italie), des Galeries Lafayette Paris Haussmann, et du BHV Marais. Mais aussi des magasins Citadium, entre autres. Les enseignes de luxe Gucci, Saint Laurent, Balenciaga ou encore Boucheron n'ouvriront pas leurs boutiques tandis qu'Hermès n'ouvrira que son magasin de la rive gauche. A deux semaines et demi de Noël, le préjudice risque d'être lourd pour le secteur du commerce.

Lieux fermés et événements annulés

A titre préventif, la mairie de Paris a ordonné la fermeture des bâtiments municipaux qui accueillent du public dans les zones les plus à risque : des musées, des centres culturels, des centres sociaux, des gymnases, des stades... Des monuments ou institutions comme la Tour Eiffel, le Louvre et l'ensemble des musées nationaux, le jardin des Tuileries, les sites de la Bibliothèque Nationale de France (BNF) garderont portes closes. Une dizaine de théâtres ont aussi déprogrammé leurs représentations, et deux festivals électro sont annulés. Enfin, l'AccorHotels Arena a reporté le concert de Bigflo & Oli.

La liste complète des établissements fermés est disponible sur le site internet paris.fr et sera remise à jour régulièrement.

Neuf marchés alimentaires du samedi n'auront pas lieu. De son côté, le Rectorat de Paris a d'ores et déjà annulé tous les cours prévus samedi dans les lycées de la capitale.

D'importantes perturbations dans les transports

La Préfecture de police a décidé la fermeture de 47 stations de métro et gares RER parisiennes. Certaines portions de ligne seront interrompues. Le RER C ne circulera pas dans Paris entre Gare d'Austerlitz et Neuilly Porte Maillot. Le RER E de son côté sera terminus gare de l'Est (les stations Magenta et Haussmann-Saint-Lazare seront fermées). Plus d'une cinquantaine de lignes de bus RATP seront déviées, limitées ou non exploitées. Par ailleurs, 158 stations Vélib' seront désactivées par précaution jusqu'à lundi.

C'est évidemment une tristesse immense que de voir notre ville en partie à l'arrêt, mais votre sécurité est la priorité absolue. Je vous invite à faire preuve de prudence, de sérénité et de sang-froid. Prenez soin de Paris ! Anne Hidalgo, maire de Paris

ECOUTEZ - L'appel au calme d'Anne Hidalgo, maire de Paris

La mairie de Paris se prépare au pire. 300 agents municipaux ont procédé ces derniers jours à la sécurisation de l'espace public en retirant plus de 2.000 éléments de mobilier urbain : des grilles d'arbre, des barrières de chantier ou des colonnes à verre, afin d'éviter qu'ils ne soient utilisés comme des armes par les casseurs. 8.000 policiers, gendarmes et CRS seront déployés samedi dans les rues de Paris.

Les maires des vingt arrondissements ont toute liberté pour prendre des mesures complémentaires, a indiqué Anne Hidalgo. La maire de Paris a par ailleurs décidé de réactiver la cellule de crise municipale, en lien avec la préfecture de police.