Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets Jaunes : 1 500 manifestants à Clermont-Ferrand, toujours mobilisés en attendant leur 2ème Assemblée Générale

samedi 19 janvier 2019 à 19:01 Par Mickaël Chailloux, France Bleu et France Bleu Pays d'Auvergne

Pour la traditionnelle manifestation du samedi après-midi, les Gilets Jaunes du Puy-de-Dôme ont repris plus ou moins le parcours de la semaine dernière. Aucun fait de violence parmi les 1 500 manifestants, mais une envie de structurer le mouvement, après deux mois de mobilisation.

Le cortège en redescendant de la rue Claussmann
Le cortège en redescendant de la rue Claussmann © Radio France - Mickaël Chailloux

Clermont-Ferrand, France

Depuis quelques semaines, c'est le même rituel. La marche pacifique était prévue ce samedi après-midi à 13h30 au départ de la place des Salins. Le cortège, qui rassemblait au départ un millier de personnes, s'est dirigé vers l'emblématique place de Jaude, où un Vercingétorix avait été recouvert d'un gilet jaune il y a quelques jours. Les manifestants se sont ensuite rendus vers la Préfecture et le Conseil Départemental, fustigeant le grand débat national, devenu le "grand bla-bla national". 

Des prises de parole ont eu lieu devant la préfecture du Puy-de-Dôme  - Radio France
Des prises de parole ont eu lieu devant la préfecture du Puy-de-Dôme © Radio France - Mickaël Chailloux

Une acte X avant la 2ème Assemblée Générale 

Les milliers de gilets jaunes se sont ensuite déplacés jusqu'à la place Gaillard, puis ont pris la direction de la permanence de Valérie Thomas. La députée La République en Marche a vu son local tapissé de feuilles jaunes, scotchées sur son rideau de fer. C'est la deuxième fois depuis le début de l'année 2019. 

Le cortège s'est ensuite rendu boulevard François Mitterrand pour revenir place de Jaude, où certains ont tenté de bloquer le centre Jaude 2. Vers 17h30, les manifestants se sont dispersés sans heurts. 

Dans toutes les têtes, il y a certes le grand débat national, mais surtout localement, la deuxième Assemblée Générale du mouvement dans le Puy-de-Dôme. Cette assemblée doit permettre "d'élire un chargé de communication. Là, on commence vraiment le travail de fond" estime Babeth, qui a tracté sur la place de Jaude lors de la manifestation. Il est vrai que ce mouvement, deux mois après son début, peine encore à se structurer. 

Les casques gaulois étaient de sortis  - Radio France
Les casques gaulois étaient de sortis © Radio France - Mickaël Chailloux

Si la question se pose, c'est que depuis le début du mois de janvier, le mouvement prend de l'ampleur. Un regain de forme la semaine dernière, puis ce samedi, une mobilisation identique en nombre. "On pensait pas que ça allait durer aussi longtemps" avoue Philippe, mobilisé depuis le début sur plusieurs ronds points. "On est surpris mais on est content que les gens se rendent compte qu'ils se font enfumer. On espère qu'il y aura encore une marche samedi prochain"

Des marches encore prévues ce dimanche 

Ce dimanche, les gilets jaunes seront encore de sortie. Dans l'Allier, une marche blanche est organisée à Montluçon en hommage aux « disparus, mutilés et blessés ». Ils veulent aussi dénoncer, entre autres, « l’utilisation d’armes telles que les flash-balls ». Le rassemblement est prévu à partir de 10 heures place Jean-Jaurès. 

Dans le Puy-de-Dôme  les gilets jaunes tiennent donc leur seconde assemblée générale à partir de 15 heures, gymnase de l'Oradou, rue Clovis-Hugues, à Clermont-Ferrand. L'ordre du jour annonce la présentation du rôle des chargés de communication et plusieurs votes, une synthèse des revendications et un temps de parole libre. Les gilets jaunes prévoient aussi le matin dès 10 heures une réunion d'information sur le RIC (Réferendum d'initiative citoyenne) à 10 heures avant des ateliers.