Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets Jaunes Acte XII : Premier raté dans le Jura

samedi 2 février 2019 à 20:35 Par Elodie Rabelle, France Bleu Besançon

Le rassemblement du Grand Est n'a pas eu lieu. Annoncé sur la page d'Eric Drouet, la France En Colère, au moins 2000 personnes étaient attendues à Poligny. Au total une centaine de Gilets Jaunes étaient présents en marge de la Percée du Vin Jaune. Parmi eux, beaucoup d'habitués assez médusés.

Une centaine de Gilets Jaunes rassemblés sur le rond point de l'Intermarché de Poligny pour l'acte XII
Une centaine de Gilets Jaunes rassemblés sur le rond point de l'Intermarché de Poligny pour l'acte XII © Radio France - Elodie Rabelle

Poligny, France

C'est ce qu'on appelle un flop. A peine 150 gilets jaunes se sont réunis sur le rond point de l'Intermarché de Poligny hier, samedi 2 février pour l'acte XII. C'est beaucoup moins que ce qui était attendu. La ville, qui accueillait le même jour la traditionnelle "Percée du Vin Jaune" s'était préparée à la venue de milliers de Gilets Jaunes à bord d'une dizaine de cars.... qui ne sont jamais apparus.

C'est un premier raté pour les Gilets Jaunes du Jura.  Seuls les habitués du rond point de l'Intermarché de Poligny, rejoints par leurs camarades de Lons le Saunier étaient présents. 

"Ils se sont peut être perdus, on les a peut-être intercepté sur la route ou alors ils n'ont pas reçu leur paye et n'ont pas eu les moyens de venir", tente d'expliquer l'un des gilets jaunes présent sous l’œil médusé de ses comparses. 

"On a l'air de guignols"

Une Gilet Jaune qui préfère rester anonyme... accuse le coup avec amertume : 

Hier encore, on reçoit un message sur Facebook : on va être des milliers, ramenez des banderoles, des affiches.... On en attend 3000 et on est que 100 ça fiche un coup au moral sérieusement. Quand on dit qu'on vient, on vient, là on l'air de guignols !" 

Au bord de la route, les yeux scrutent les voitures, espérant jusqu'au bout voir arriver d'autres participants. En vain, le rond point reste quasi vide. Mais rien n'entame la motivation de ceux toujours mobilisés pour cet acte XII persuadés que leur action est légitime. 

Thomas, gilet jaune sur le dos préfère voir le côté positif. Au moins, avec si peu de monde, la situation n'aura pas dégénéré et il pourra rentrer chez lui tranquillement.  Rentrer à la maison.  C'est d'ailleurs ce que beaucoup ont fait peu avant 16 heures, soit trois heures après le début de ce rendez vous manqué.