Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : au Mans, une manifestation dans le calme pour l'acte 12 en hommage aux blessés

-
Par , , France Bleu Maine
Le Mans, France

L'acte 12 de la mobilisation des gilets jaunes s'est déroulé dans le calme samedi au Mans. Les manifestants ont déambulé pendant deux heures dans le centre-ville dans l'après-midi, sans débordements.

Environ 300 gilets jaunes ont manifesté dans le calme au Mans samedi
Environ 300 gilets jaunes ont manifesté dans le calme au Mans samedi © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Ils étaient environ 350 gilets jaunes à manifester samedi après-midi dans les rues du Mans pour l'acte 12 du mouvement. Certains organisateurs ont pris soin de déclarer le rassemblement à la préfecture, et ils ont mis en place un service d'ordre pour éviter d'être débordés par des casseurs. 

Après quatre samedi de débordements, le cortège a cette fois défilé dans le calme depuis la place de la République, notamment pour rendre hommage aux gilets jaunes blessés depuis le début du mouvement. Les manifestants ont déposé sur les grilles de la préfecture des photos, des messages et des fleurs. Certains tenaient de grandes croix en bois, en souvenir des personnes tuées sur des points de barrage, dans les toutes premières semaines du mouvement.

Parmi les revendications, certains réclamaient aussi la "gratuité des parkings le week-end afin de redynamiser un centre-ville qui est en perdition."

D'autres gilets jaunes ont aussi fait le choix d'aller à Tours, où se tenait le rassemblement régional pour l'ouest de la France ce samedi : 3.000 personnes s'y sont rendues, notamment des équipes de street-medics sarthoises, venues soigner les blessés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu