Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes en Haute-Loire ce dimanche : la préfecture fait évacuer le rond-point de Lachamp

dimanche 25 novembre 2018 à 15:58 Par Octavie Couchard, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu Pays d'Auvergne

S'il n'y a plus aucun blocages en Haute-Loire ce dimanche 25 novembre, la préfecture a décidé d'évacuer le rond-point de Lachamp dans la matinée. L'occupation sur place dépassait le mouvement des gilets jaunes selon le préfet. Une plainte va être déposée pour dégradation de biens publics.

Une plainte pour dégradation de biens publics sera déposée dans les prochains jours.
Une plainte pour dégradation de biens publics sera déposée dans les prochains jours. © Radio France - Alexandre Vau

Saint-Pierre-Eynac, France

Ce dimanche 25 novembre, vers 11 heure, les forces de gendarmeries, accompagnées des pompiers et d'agents de la Direction Interdépartementale des Routes (DIR) du Massif central sont intervenues pour évacuer le rond-point de Lachamp, sur la commune de Saint-Pierre-Eynac.

Une vingtaine d'individus étaient présents sur place depuis quelques jours, et avaient installés un campement. "Nous avons constaté le début d'une installation durable de personnes, dans une marginalité assez agressive, et sur fond d'alcoolisation", explique le préfet de Haute-Loire, Yves Rousset. Selon la préfecture, l'endroit prenait des airs de ZAD, avec des cabanes, des tentes et le stockage de denrées qui n'étaient plus consommables. Le préfet souligne également des blocages et des filtrages sur ce rond-point, qui est désormais rouvert à une circulation normale.

"Les affichages dépassaient largement les mots d'ordre classique des gilets jaunes", ajoute le préfet de Haute-Loire, en évoquant notamment la mise en place d'un échafaud à destination du président de la République

Les feux ont été éteints par les pompiers après l'évacuation des lieux ce dimanche 25 novembre. - Radio France
Les feux ont été éteints par les pompiers après l'évacuation des lieux ce dimanche 25 novembre. © Radio France - Alexandre Vau

Plusieurs feux de sapins et de palettes ont été pris en charges par les pompiers, tandis que la DIR s'est chargée de nettoyer le rond-point. Le bitume a été endommagé, et une plainte doit être déposée dans les prochains jours pour dégradations de biens publics.

Aucune interpellation n'a été faite lors de l'évacuation, qui s'est déroulée dans le calme selon la préfecture, mais des relevés d'identité ont été effectués.

Plus tard dans l'après-midi, c'est au Puy-Velay que les gilets jaunes se sont réunis. Le cortège de Blavozy a mené une opération escargot jusqu'à la préfecture. Le cortège est resté sous les fenêtres de la préfecture une petite heure avant de se disperser selon la préfecture.