Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gilets jaunes : Eric Drouet a décidé de se mettre en retrait

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Eric Drouet, l'une des figures emblématiques du mouvement des Gilets jaunes, annonce sur sa page Facebook "La France énervée" qu'il va faire une pause. Il se dit fatigué. Il explique qu'il est la cible de nombreuses insultes et que sa famille a été menacée.

A quelques jours du 1er mai, Eric Drouet annonce qu'il veut faire une pause
A quelques jours du 1er mai, Eric Drouet annonce qu'il veut faire une pause © Maxppp - Bruno Levesque

Île-de-France, France

Alors que le 1er mai approche, Eric Drouet annonce sur sa page Facebook qu'il a décidé de se mettre en retrait

On ne sait pas si ce "leader" des Gilets jaunes participera à ce qui s'annonce sur les réseaux sociaux comme "l'Acte ultime" à Paris mercredi prochain. 

Un "Acte ultime" sans Eric Drouet ?

Pour cette journée de manifestation syndicale consacrée à la fête du travail, des Gilets jaunes veulent dénoncer ce qu'ils considèrent comme "un niveau de répression encore jamais vu jusqu'alors". Sur les réseaux sociaux, un appel a été lancé pour un grande manifestation dans la capitale pour ce 1er mai 2019.

De son côté, Eric Drouet indique dans un post Facebook qu'il va faire une pause. Figure emblématique du mouvement des Gilets jaunes, ce chauffeur routier de Seine-et-Marne, dénonce être la cible de "trop de haineux, trop de foulards rouges, trop de mépris et trop d'insultes".

En précisant que "tout n'est pas fini", il écrit "je suis fatigué, au bout de mes forces". 

Eric Drouet en attente d'un nouveau procès 

Eric Drouet sera de nouveau jugé le 5 juin pour port d’arme prohibé (un bâton), lors de la manifestation des Gilets jaunes du 22 décembre.

Il a déjà été condamné le 29 mars 2019 par le tribunal correctionnel de Paris à 2.000 euros d'amende, dont 500 avec sursis, pour organisation de manifestations non déclarées à Paris.  

Sa maison et sa voiture ont été vandalisées avec de la peinture jaune dans la nuit du 19 mars. 

Choix de la station

France Bleu