Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : « Il faut construire des solutions ensemble », estime la ministre du travail Muriel Pénicaud

vendredi 30 novembre 2018 à 8:59 Par La rédaction France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Champagne-Ardenne

Deux semaines après le début du mouvement des gilets jaunes, Muriel Pénicaud estime vendredi sur France Bleu Champagne-Ardenne qu'il faut maintenant "construire des solutions ensemble". La ministre du Travail effectue un déplacement dans la Marne sur le thème de la formation professionnelle.

La ministre du Travail Muriel Pénicaud se déplace dans la Marne ce vendredi sur le thème de la formation professionnelle
La ministre du Travail Muriel Pénicaud se déplace dans la Marne ce vendredi sur le thème de la formation professionnelle © Maxppp - Julien Mattia

« J'entends la colère, la souffrance, l’inquiétude de ceux qui ont du mal à joindre les deux bouts à la fin du mois, ou qui voit arriver le progrès et la croissance avec l'impression que ce n'est pas pour eux », a affirmé la ministre du Travail Muriel Pénicaud ce vendredi matin sur France Bleu Champagne-Ardenne alors que le mouvement des gilets jaunes se poursuit partout en France et notamment dans la Marne et les Ardennes. 

« Dans la concertation qui va avoir lieu un peu partout sur le territoire, c'est important qu'il y ait des gilets jaunes.  Le droit de manifester, c'est bien mais il faut que l'on construise des solutions ensemble », a ajouté la ministre qui effectue un déplacement dans la Marne ce vendredi sur le thème de la formation professionnelle. 

Si on bloque l'économie, on met en danger les salariés

Les blocages des gilets jaunes ont des conséquences économiques pour les commerçants. Certains voient leur chiffre d'affaire baisser notamment sur la zone commerciale de Thillois. « Si on bloque l'économie, on bloque l'emploi et on met en danger les salariés », a estimé Muriel Pénicaud sur France Bleu Champagne-Ardenne.

La ministre du Travail a précisé qu'il existait des mesures d'aides aux entreprises avec le financement du chômage partiel. « On examine les demandes et on le fait très vite. L'Etat prend en charge une partie du salaire pour éviter le mise au chômage des salariés concernés », a-t-elle expliqué. 

Entretien complet avec Muriel Pénicaud, Ministre du Travail

Offrir un avenir aux jeunes

Muriel Pénicaud se rendra dans la Marne ce vendredi après-midi pour visiter le centre de formation des apprentis de Chalons-en-Champagne. Elle inaugurera dans la soirée une extension de 5000 mètres carré du pôle de formation Pasteur à Bétheny, près de Reims. 

La ministre du Travail souligne l'importance de la formation professionnelle pour accéder à l'emploi. « Je met le paquet sur les demandeurs d'emploi et en particulier sur les jeunes dont le taux de chômage de 20% est insupportable. Nous devons offrir un avenir aux jeunes », a-t-elle déclaré.